Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing
Méthodologie

Les techniques de rencontres forcées

Chapitre VIII : Les syllabuses

  • Publié le 27 nov. 2017
©

Les techniques de rencontres forcées

8 chapitres / 0 fiches

  • Imprimer

Créer des mots nouveaux en combinant des syllabes



En résumé

Les syllabuses combinent les syllabes de deux mots-clés associés à une problématique. Les néologismes ainsi créés représentent des idées en lien avec cette problématique, mais dont le sens n'est pas une évidence : il faut donc trouver, par jeu d'associations, ce que signifient ces idées.

Élaboré par Paul Siboun, c'est un des outils les plus ludiques de la créativité.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectifs

  • Se servir de mots-clés comme vecteurs de génération d'idées.
  • Jouer avec les mots et avec le sens qui leur est accordé.

Contexte

Les syllabuses peuvent s'utiliser dans un cadre individuel et collectif :

  • Pendant la phase de génération d'idées.
  • Pendant la phase de tri : les syllabuses peuvent permettre de combiner deux idées fortes en nouvelles idées.

Les pratiquants des syllabuses doivent déjà être aguerris à la technique de l'association.

Les syllabuses peuvent être particulièrement adaptés pour la création d'une marque, pour un produit, un service ou un concept.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Exposer le problème au groupe de travail. Le groupe se met d'accord sur la formulation du problème : ce dernier doit au final être synthétisé dans une phrase commençant par " comment " (par exemple : comment empêcher que les copeaux s'introduisent dans le système de maintien de la pièce lors du fraisage ?).
  • Choisir deux mots inducteurs dans la formulation du problème (on entend par " inducteur " un terme qui sert de point de départ à une association d'idées).
  • Décomposer ces mots inducteurs en syllabes.
  • Construire la matrice des syllabuses, avec les syllabes d'un mot en abscisse, celles du deuxième mot en ordonnées.
  • Composer les syllabuses aux intersections des différentes syllabes.
  • Chercher les différents sens de chaque syllabuse, jusqu'à trouver une idée en lien avec le problème initial.

Méthodologie et conseils

Il peut s'avérer que les syllabes des mots inducteurs choisis ne soient pas suffisamment riches pour engendrer des syllabuses évocateurs. Il ne faut pas hésiter, dans ce cas, à trouver un synonyme du mot inducteur de base pour engendrer de nouveaux syllabuses.

Il est également possible, pour les plus expérimentés, de combiner les syllabes de toute une phrase : la matrice des syllabuses n'en sera que plus complexe, et le nombre d'idées potentielles plus important.

Avantages

  • Très ludique, pour ceux qui aiment jouer avec les mots.
  • La matrice des syllabuses permet une créativité systématique, où chaque syllabuse peut donner au moins une idée originale.

Précautions à prendre

  • Suppose une bonne maîtrise de la technique de l'association, car il faut parfois triturer un syllabuse pour trouver l'idée dont il est le porteur, et qui pourra répondre au problème initial.

François Debois, Arnaud Groff, Emmanuel Chenevier

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles