Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing
Méthodologie

Les techniques projectives et analogiques

Chapitre IV : La projection

  • Publié le 27 nov. 2017
©

Les techniques projectives et analogiques

6 chapitres / 0 fiches

  • Imprimer

Stimuler l'imagination par l'image



En résumé

La projection permet, en stimulant l'imagination par des images photographiques concrètes ou abstraites (projection sur un support), ou par des situations réelles (projection externe), de stimuler la créativité.

Les idées jaillissent à partir du croisement entre les pensées suggérées par l'image et le problème à résoudre. Deux modalités sont possibles pour la mise en oeuvre de l'outil, des images prédéfinies ou des images réalisées à partir de photos, collages ou dessins par les participants eux-mêmes.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

La projection, en travaillant à partir de représentations réelles ou imagées, permet à l'esprit créatif " d'imaginer " des solutions ou des amorces de solutions à un problème donné.

Contexte

La projection peut être utilisée à tout moment dans une séance de créativité individuelle ou collective. Le langage, particulièrement dans un contexte professionnel, véhicule de très nombreux codes sociaux qui peuvent être autant de freins à la libre parole, et de ce fait à la libre-pensée, utiles à la création. L'utilisation de l'image permet de contourner cette difficulté et d'imaginer des concepts en 2 ou 3 dimensions qui demanderaient de longs développements narratifs. Ne dit-on pas qu'une image vaut dix mille mots ?

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Identifier le problème à résoudre.
  • À partir du problème posé, préparer une série d'images qui seront projetées ou présentées aux participants à la séance de créativité pour susciter des idées.
  • Dans une variante de la démarche, préparer les supports, images, photos, qui serviront aux participants à construire eux-mêmes une représentation du problème posé.
  • Présenter chaque image et laisser les participants exprimer ce qu'ils ressentent par rapport à ces images (éloignement au problème posé).
  • Demander en quoi le ressenti, les émotions éprouvées peuvent apporter des réponses au problème posé (croisement avec le problème posé).
  • Noter les idées émises.

Méthodologie et conseils

Choisir des thèmes qui permettront au cerveau de s'éloigner du problème posé et de rechercher des analogies. Par exemple, pour réaménager une cabine d'avion, on pourra présenter des images d'îles paradisiaques, d'ambiances feutrées d'un club de jazz, ou toute ambiance qui évoque le bien-être et la sérénité.

Penser à alterner les thèmes proposés, des images figuratives ou non figuratives, des images en noir et blanc et des images en couleur pour ne pas focaliser l'esprit des participants.

Surprendre en présentant parfois des images qui s'éloignent très fortement du sujet ou du thème traité.

Dans le cas où les images sont remplacées par des situations réelles, on veillera également à utiliser des lieux propices à l'analogie. Par exemple, pour imaginer des moyens de transport originaux, les magasins de jouets et la nature peuvent être propices à la pensée créative.

Avantages

  • En s'affranchissant du langage des mots et des codes sociaux qui y sont attachés, la méthode de la projection permet à une pensée libre de contraintes de s'exprimer.
  • Par son pouvoir d'évocation fort, l'image va susciter des émotions immédiates qui vont favoriser l'émission d'idées.

Précautions à prendre

  • Ne pas hésiter à recadrer la pensée vers le problème posé par des phrases du type " en quoi cette idée rejoint-elle le problème posé ? ".
  • La démarche demande une ambiance propice à l'imagination. Attention à tous les parasites qui peuvent ramener l'individu dans son environnement professionnel immédiat (salle de réunion, téléphones...). Sortir de cet environnement pour rendre la démarche plus efficace.

François Debois, Arnaud Groff, Emmanuel Chenevier

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles