Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing
Méthodologie

La boîte à outils de la Créativité

Chapitre IV : Le design thinking

  • Retrouvez 5 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 27 nov. 2017
©

La boîte à outils de la Créativité

12 chapitres / 71 fiches

  • Imprimer

" Ne pensez pas. La pensée est l'ennemie de la créativité. C'est conscient, et tout ce qui est conscient est mauvais. Vous ne pouvez pas essayer de faire des choses. Vous devez simplement faire ces choses. "

Ray Bradbury

Qu'est-ce que le design thinking ?

Le design thinking est une approche d'origine californienne qui consiste à s'inspirer du mode de pensée des designers pour innover dans tous les domaines.

C'est une approche de " faiseurs ", où tout est concentré vers l'action, la mise en oeuvre opérationnelle et le test des idées, dans le but d'apporter la meilleure valeur possible à des utilisateurs.

Qu'est-ce qui explique l'essor du design thinking ?

L'essor du design thinking est étroitement lié à un changement de paradigme dans notre économie. Les produits et les services s'étant standardisés, l'enjeu est d'obtenir un engagement plus fort de la part des utilisateurs, au travers du design d'expériences centrées sur eux.

Quelles sont les différentes étapes d'une démarche de design thinking ?

  • Faire preuve d'empathie : l'objectif de cette étape est de s'immerger dans l'identité, les besoins et les contraintes des utilisateurs de la solution développée. Il s'agit de se mettre au maximum à leur place, d'établir ce que les utilisateurs font (do), pensent (think), ressentent (feel) et disent (say), avec une démarche qui s'approche de l'observation ethnologique.
  • Définir : après cette phase d'immersion, il est possible de définir explicitement la question à traiter dans le cadre de la démarche de design thinking. Cette étape peut notamment faire appel aux outils de pose du problème de cet ouvrage.
  • Imaginer : lors de cette étape, l'équipe déploie les outils de génération d'idées qui se trouvent également dans cet ouvrage, afin d'imaginer une palette de solutions répondant au problème défini.
  • Prototyper : c'est dans cette étape que le design thinking révèle tout son potentiel, avec sa culture du faire, du concret, du visuel. L'objectif est ici de donner une forme à l'idée, de la matérialiser, avec le coût le plus faible possible.
  • Tester : la démarche de test consiste à collecter un maximum de feedbacks des utilisateurs, sur la base des prototypes qu'on leur soumet, afin d'enclencher des boucles d'amélioration.
  • Itérer : les erreurs sont fortement tolérées, voire recommandées, dans une logique de " fail often, fail sooner " (les coûts de prototypage étant faibles, il y a peu de risques à réaliser plusieurs versions d'une solution, en l'améliorant à chaque fois).


François Debois, Arnaud Groff, Emmanuel Chenevier

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles