Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing
Méthodologie

Les techniques proches du brainstorming

Chapitre IV : Les grappes

  • Publié le 27 nov. 2017
©

Les techniques proches du brainstorming

5 chapitres / 0 fiches

  • Imprimer

Collecter les idées qui émergent après une séance de créativité



En résumé

Les grappes répondent à une problématique connue de tous les animateurs de créativité : très souvent, les idées clés ne sont pas formulées en séance, mais a posteriori. L'enjeu est donc de collecter toutes ces pépites additionnelles.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

L'objectif est de faire émerger et formaliser des idées additionnelles, après une séance de créativité, de mesurer les " effets de bord " de la séance, au travers des déclics qu'elle a déclenchés et de favoriser la créativité de certains participants qui préfèrent travailler seuls plutôt qu'en groupe.

Contexte

Partant du constat que les séances de créativité servent plus à déverrouiller les esprits qu'à formuler des idées originales, les grappes s'utilisent quelques jours après l'animation d'une séance, et visent l'ensemble des participants.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Lors de la séance de créativité, regrouper les idées sous la forme d'un diagramme d'affinités (outil 64).
  • Photographier le diagramme d'affinités, l'imprimer en grand format (au moins A3), et en adresser une copie à tous les participants de la séance.
  • Demander à chaque participant de travailler individuellement, sur la base du diagramme d'affinités, avec 2 objectifs :

    • compléter les premières gammes d'idées formulées lors de la séance avec des idées nouvelles ;
    • approfondir 2 idées, et rédiger des fiches idées (cf. outil 65).
  • À l'issue d'un délai d'une semaine, réunir à nouveau les participants, afin qu'ils présentent leurs travaux intermédiaires.

Méthodologie et conseils

Pour doper encore plus le travail individuel, il peut être intéressant d'associer des premiers schémas/représentations visuelles de solutions en lien avec la production du groupe. Ces premières représentations donneront envie aux participants d'aller plus loin sur d'autres idées qu'ils considèrent comme des coups de coeur.

Une autre manière de stimuler la production de grappes d'idées est d'afficher la production du groupe dans un endroit de passage, et de mettre à disposition, à proximité, un marqueur et un bloc de post-it (de couleurs différentes par rapport aux idées déjà formulées, de manière à bien distinguer les idées nouvelles).

Avantages

  • Cet outil convient aux personnes qui préfèrent le travail créatif solitaire aux réunions.
  • Il permet d'accroître très fortement la valeur d'une séance de créativité.

Précautions à prendre

  • Le travail intermédiaire à fournir consomme au moins 2 heures par personne. Il convient de prévenir les participants dès le début, et de les sensibiliser à l'intérêt de la démarche pour qu'ils jouent le jeu.

François Debois, Arnaud Groff, Emmanuel Chenevier

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles