Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing
Méthodologie

Les outils de la créativité stratégique

Chapitre IV : L'arbre des causes stratégique

  • Publié le 27 nov. 2017
©

Les outils de la créativité stratégique

5 chapitres / 0 fiches

  • Imprimer

Décliner des axes stratégiques en voies d'innovation



En résumé

En analysant les facteurs d'insatisfaction qui vont à l'encontre de la mise en oeuvre d'un axe stratégique et en les regroupant au sein de familles homogènes, l'arbre des causes stratégique permet d'identifier les voies d'innovation porteuses pour l'entreprise. Les axes stratégiques étant le point de départ de l'outil, l'alignement stratégique de l'innovation est assuré par son utilisation.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

L'arbre des causes stratégique permet de décliner un axe stratégique de l'entreprise en voies d'innovation. Par une analyse systématique des facteurs d'insatisfaction qui vont à l'encontre de la mise en oeuvre d'un axe stratégique, l'outil permet d'identifier les axes vers lesquels orienter les actions de recherche des idées nouvelles.

Contexte

L'arbre des causes stratégique se déroule à l'issue de l'analyse stratégique. Il permet, à partir d'axes stratégiques de haut niveau, de décliner de façon plus opérationnelle et concrète les thèmes qui devront faire l'objet d'idées nouvelles et de développements futurs. Les voies d'innovation issues de l'arbre des causes stratégiques permettent d'aligner les acteurs de l'entreprise vers des objectifs d'innovation homogènes avec les axes stratégiques.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Résumer les axes stratégiques de l'entreprise sous forme de missions simples (par exemple : être exemplaire en termes d'environnement).
  • Pour chaque axe identifié, poser une question qui reprenne les facteurs d'insatisfaction du marché en lien avec l'axe étudié (par exemple : qu'est-ce qui aujourd'hui dans notre activité est source de nuisance pour l'environnement et la préservation de la ressource ?).
  • Identifier par brainstorming sur post-it toutes les réponses à la question posée.
  • Regrouper les post-it au sein de catégories (6 à 8 au maximum) - chaque catégorie peut devenir une voie d'innovation (par exemple, la réduction de l'utilisation des matières plastiques dans les emballages, la limitation des consommations liées au transport, la réduction des pollutions sur le site...).

Méthodologie et conseils

  • Utiliser une question intégrant à la fois votre cible marché et l'axe stratégique : quelles sont les insatisfactions de la cible " X " vis-à-vis de l'offre existante dans le domaine de l'axe stratégique " Y " ? ou qu'est ce qui s'oppose à la satisfaction de la cible " X " dans le domaine de l'axe stratégique " Y " ?
  • Remplacer " insatisfaction " par " non-satisfaction " permet d'identifier des zones de besoins non couverts par le marché.
  • La démarche est applicable à des axes stratégiques tournés vers l'efficacité opérationnelle interne (réduction de coûts par exemple). Dans ce cas, remplacer la notion de marché par celle d'utilisateurs.

Avantages

  • Cette méthode permet de concrétiser et de partager dans toute l'entreprise des axes d'innovation concrets et ciblés vers les activités de l'entreprise et ses marchés.
  • Elle relie l'innovation à la stratégie de l'entreprise de façon pragmatique.

Précautions à prendre

  • La mise en oeuvre de l'outil suppose que les axes stratégiques aient été définis ou soient connus par ceux qui mettront en oeuvre la démarche.
  • Prendre soin à la qualité de la question posée lors de l'étape 2 de l'outil est primordial pour la qualité des idées et pistes émises par la suite.

François Debois, Arnaud Groff, Emmanuel Chenevier

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles