Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing
Méthodologie

Les méthodes de génération d'idées à base rationnelle

Chapitre II : L'architecture produit

  • Publié le 27 nov. 2017
©

Les méthodes de génération d'idées à base rationnelle

4 chapitres / 0 fiches

  • Imprimer

Agencer différemment les éléments qui constituent un produit



En résumé

Souvent utilisée pour la redéfinition d'un produit ou d'un service, l'architecture produit correspond à l'agencement des entités élémentaires le constituant. Elle précise également les interfaces entre ces entités.

Cet outil permet ainsi de solliciter la créativité de chacun des acteurs de la conception ayant un impact sur l'architecture du produit.

Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Solliciter la créativité de tous les acteurs de la conception (de l'ergonome en passant par le marketeur et la fabrication, etc.) pour proposer des concepts de solutions créatives.

Contexte

Avec cet outil, les ingénieurs de la marque Hoover auraient réussi à rattraper Dyson. En effet, à l'époque de la sortie de l'aspirateur sans sac de Dyson, la R&D de Hoover essayait de supprimer le sac d'un produit qui pour eux avait forcément un moteur, un filtre et un sac (une architecture figée). Dès lors, ces ingénieurs avaient très peu de chances de trouver de nouvelles solutions créatives.

Matrice d'association

Comment l'utiliser ?

Étapes

La définition architecturale d'un produit se fait en trois étapes :

  • Les éléments indispensables.
  • La définition de l'architecture du produit (manière dont on assemble les éléments).
  • La définition des composants.

Ainsi pour redéfinir un produit de manière créative, nous pouvons élaborer la matrice d'association suivante.

  • À chaque croisement dans la matrice, les participants peuvent proposer des idées, des solutions, des produits existants, etc.
  • L'animateur note toutes les idées générées. En fin d'animation, l'animateur accompagné d'experts doivent alors combiner toutes ces idées pour générer le maximum de concepts.

Méthodologie et conseils

Afin de solliciter la créativité des participants, nous vous conseillons d'utiliser les outils suivants : Bissociation (outil 49), Association (outil 50), Mots inducteurs (outil 42), Analogie (outil 36).

Il est également possible d'utiliser auparavant l'outil DAF (outil 11) afin de partir des fonctions et des services que doit rendre le produit. Par exemple, pour reconcevoir une brosse à dents, il convient de chercher à trouver un système de maintien de l'hygiène buccale puis de dérouler l'outil architecture produit.

Avantages

  • Les évolutions des composants et des technologies peuvent permettre de revoir nos solutions.

Précautions à prendre

  • Attention à ne pas trop rester dans le domaine de l'innovation modulaire, à savoir juste changer l'assemblage des composants d'un produit sans véritable valeur créée.

François Debois, Arnaud Groff, Emmanuel Chenevier

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles