Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing
Méthodologie

Les outils de préparation et d'animation de séances de créativité

Chapitre V : Les échauffements créatifs

  • Publié le 27 nov. 2017
©

Les outils de préparation et d'animation de séances de créativité

5 chapitres / 0 fiches

  • Imprimer

Se mettre en énergie pour être efficace en situation créative



En résumé

Nous ne possédons pas de bouton " ON " sur le côté de la tête pour générer des idées par centaines dans la minute. De la même manière que dans une activité sportive, il est nécessaire de se mettre en condition et de s'échauffer pour atteindre une zone d'efficacité maximale.

Que ce soit dans un cadre individuel ou collectif, les échauffements créatifs permettent d'installer un climat " créatigène ", de pratiquer quelques premières attitudes créatives, et de repérer les différents profils de participants.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectifs

  • Les échauffements contribuent à mettre en place un climat propice au lâcher-prise. Ils génèrent une dynamique de groupe constructive et permissive, en brisant la glace entre les différentes personnes en présence.
  • Ils permettent également de se familiariser avec différentes habiletés mentales : capacité à s'exprimer sans censure, à changer de point de vue, à rebondir sur les idées des autres, à tolérer les idées farfelues.
  • Ils constituent un excellent moyen pour l'animateur de repérer au sein du groupe les " forts en gueule " et les personnes plus réservées.

Contexte

Il est nécessaire de s'échauffer avant tout travail créatif intensif. L'échauffement se déroule donc au tout début de la séance.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • En amont de la séance de créativité, choisir plusieurs échauffements (tous ne seront pas utilisés, mais il peut être utile d'en avoir en réserve si le premier échauffement utilisé ne livre pas les résultats attendus). Voici quelques suggestions dans différents registres :

    • Quels sont les différents usages d'un crocodile ?
    • Donner la consigne suivante à voix haute : Comment écrire en vert avec un feutre rouge ?
    • Vous vous retrouvez sur une île déserte avec 7 777 soutiens-gorge, que pouvez-vous en faire pour sortir de là ?
    • Quelle est la moitié de 8 ?
  • Au début de la séance, expliquer à l'équipe l'enjeu de l'échauffement avant de se lancer dans la résolution du problème, et présenter le premier échauffement.
  • Dans chaque cas, des dizaines, des centaines, voire des milliers de réponses possibles existent ! Mais il est possible qu'au démarrage, la machine créative soit lente à mettre en place.
  • Le premier échauffement permet de jauger les talents du groupe sur 3 critères :

    • Fluidité : c'est la capacité à produire rapidement un grand nombre d'idées dans un même registre.
    • Flexibilité : c'est la capacité à changer de registre, à varier les catégories.
    • Originalité : c'est la rareté de l'idée (par rapport à un existant...).
  • Si le groupe a fait preuve d'une grande fluidité (beaucoup d'idées ont été émises, mais d'une faible originalité), il peut être intéressant de le soumettre à un deuxième échauffement plus centré sur ce critère.
  • Féliciter l'équipe pour son énergie créative avant de passer à l'étape suivante de votre séance.

Méthodologie et conseils

L'analogie sportive peut être un bon moyen de sensibiliser les participants à l'utilité de ces échauffements : les footballeurs font souvent plusieurs tours de terrain avant de taper dans un ballon !

Il est également conseillé de ne pas réaliser plus de 2 échauffements.

Avantages

  • Installe dès le démarrage d'une séance de créativité un climat permissif.
  • Permet de travailler les premiers réflexes créatifs clés.

Précautions à prendre

  • Attention à ce que les échauffements ne durent pas trop longtemps, au risque d'épuiser toute l'énergie créative du groupe avant d'attaquer le vrai sujet de la séance.

François Debois, Arnaud Groff, Emmanuel Chenevier

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles