Méthodologie

Les techniques de rencontres forcées

Chapitre VI : Le SPIDER©

  • Publié le 27 nov. 2017
©

Les techniques de rencontres forcées

8 chapitres / 0 fiches

  • Imprimer

Passer du réel à l'imaginaire, puis de l'imaginaire au réel



En résumé

Le SPIDER© (Système de production d'idées divergentes et réalistes) permet de formuler des idées originales de manière systématique, en suivant une logique en trois étapes :

  • Décrire les différentes dimensions rationnelles du problème initial (1er cercle).
  • Associer des images à ces premières dimensions (2e cercle).
  • Transformer ces images en idées répondant au problème initial (3e cercle).

Le nom de SPIDER© provient de la similitude entre la représentation en trois cercles et une toile d'araignée.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectifs

  • Formuler très rapidement des idées originales, seul ou en groupe.
  • Forcer des connexions de pensées inhabituelles et surprenantes.
  • Organiser la production créative de manière visuelle, synthétique et structurée.

Contexte

Le SPIDER est à utiliser une fois que le problème à traiter par la créativité a été clairement identifié, et qu'une première purge d'idées a été réalisée (par l'intermédiaire d'un brainstorming, par exemple).

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Formuler le problème initial (ex. : " Quel pourrait être le nom de notre nouveau shampoing ? ") et l'écrire au centre d'une feuille A3 (ou d'un paperboard dans le cadre d'une créativité de groupe).
  • Décliner le problème sous plusieurs (au moins trois) dimensions rationnelles, rédigées sous forme de verbes d'action. Inscrire ces derniers dans le premier cercle (ex. : laver, peigner, rincer).
  • Associer au moins trois images à chacune de ces premières dimensions (les images ne sont pas forcément en lien direct avec le problème initial) et les écrire dans le deuxième cercle (ou alors coller des photos ou des dessins qui stimuleront encore plus le cerveau droit). Cette étape doit faire appel aux ressources du cerveau droit, et ces images éveiller l'imaginaire (ex. : laver se décline en " karcher, la mère Denis, serpillère ").
  • Transformer chaque image en au moins trois idées répondant au problème initial et les écrire dans le troisième cercle (ex. : " karcher " se transforme en noms de shampoing suivants : " Care-hair ", qui devient " HairCare ").

Méthodologie et conseils

Le SPIDER fait appel à la pratique du mouvement, également utilisée par Edward de Bono dans sa démarche de pensée latérale. Il suppose en effet une gymnastique d'esprit pour passer du cerveau gauche au cerveau droit, puis pour revenir du cerveau droit au cerveau gauche.

Le passage du deuxième au troisième cercle peut s'avérer très difficile pour une personne qui a peu l'habitude de ce mouvement.

Dans le cadre d'une démarche créative de groupe, inviter chaque participant à formuler au moins une dimension (1er cercle), une image (2e cercle) et une idée (3e cercle).

Avantages

  • Le SPIDER© peut être utilisé dans une démarche créative individuelle. Il ne nécessite pas de préparation lourde ni de matériels particuliers.
  • Le côté systématique garantit la production d'au moins neuf idées originales [trois dimensions (1er cercle) x trois images (2e cercle) x au moins une idée par image (3e cercle)].

Précautions à prendre

  • Le problème central doit être le plus ciblé possible pour garantir la pertinence des idées du 3e cercle.

Comment être plus efficace ?

Formuler la problématique initiale

L'efficacité du SPIDER© repose d'abord sur le fait que la problématique initiale soit clairement formulée. Cela suppose d'utiliser certains outils de créativité préalable (analyse fonctionnelle, veille, mots inducteurs, etc.).

Utiliser des supports visuels

Le SPIDER© individuel peut être utilisé sur une feuille A4, mais il arrive souvent que plusieurs idées naissent d'une même image au moment du passage au 3e cercle. Il est donc recommandé de travailler sur une feuille A3 pour s'autoriser à produire beaucoup plus.

Dans le cadre d'un SPIDER© collectif, il est conseillé d'utiliser au moins une page de paperboard, sur laquelle la toile aura été prédessinée.

Choisir les images les plus évocatrices dans le 2e cercle

Les images du 2e cercle jouent le rôle de tremplin pour trouver des idées originales dans le 3e cercle. Plus ces images seront évocatrices, plus elles aideront notre cerveau à sortir des sentiers battus et à formuler des idées Disruptives (le D du SPIDER©).

Si, par exemple, on cherche le slogan de la créativité, et qu'il faut trouver une image pour " suspendre son jugement ", l'image " décoration " sera moins évocatrice que " guirlandes de Noël ". Ces " guirlandes " serviront donc de base à une idée du 3e cercle (par exemple : " la créativité, c'est produire des guirlandes d'idées qui décorent notre cerveau ! ").

- Préparer la toile du SPIDER© sur une feuille de paperboard.

- Se forcer à trouver des images de 2e cercle très évocatrices.

- Accepter de tâtonner pendant les sauts discontinus entre le 2e et le 3e cercle.

CAS d'Une entreprise qui cherche à mobiliser ses collaborateurs autour de l'innovation

Une entreprise d'imprimerie cherchait à mobiliser ses collaborateurs autour de l'innovation afin de se différencier de ses concurrents, de plus en plus agressifs sur les prix.

Une séance de créativité a été organisée avec trois directeurs de cette entreprise.

Les trois dimensions rationnelles, en lien avec la problématique initiale, évoquées par ces trois directeurs ont été : le fait de challenger les collaborateurs sur le thème de l'innovation, de les rassembler et enfin de les intéresser.

Les trois images associées à chaque dimension rationnelle ont été au début assez " neutres " ; il a fallu pousser chaque directeur à aller un cran plus loin pour que ces images deviennent réellement évocatrices (par exemple, un des directeurs proposant " match sportif " pour " challenger ", l'animateur lui a demandé quel était pour lui le sport le plus porteur de challenge : sa réponse a été beaucoup plus évocatrice : " un match de catch ! ").

Chaque image a ensuite été transformée en idée(s) répondant à la problématique initiale (par exemple, le match de catch est devenu un tournoi des idées, avec mise en concurrence de huit équipes).

Sur les neuf idées proposées, quatre ont été mises en oeuvre.

François Debois, Arnaud Groff, Emmanuel Chenevier

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu