Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing
Méthodologie

Les outils de pose du problème

Chapitre VIII : Les 3H

  • Publié le 27 nov. 2017
©

Les outils de pose du problème

10 chapitres / 0 fiches

  • Imprimer

Radiographier le problème sous 3 angles différents



En résumé

Les 3H permettent de bien s'imprégner du problème à résoudre dans le cadre d'une démarche créative, en le scannant sous trois angles différents :

  • un angle très rationnel ;
  • un angle expérientiel ;
  • un angle émotionnel.

Ces 3 angles d'approche se complètent et permettent de créer une empreinte en creux chez les participants et de susciter chez eux un vrai désir de résoudre le problème.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Radiographer le problème à résoudre en trois étapes successives et complémentaires permet de bien s'en imprégner.

Lorsque les participants d'un groupe sont mis sous " tension créative ", face à un problème qui va les " démanger ", ils n'ont qu'un objectif : y apporter des solutions !

Contexte

Cet outil s'insère dans le cadre de séances de créativité collectives, avec des participants qui viennent d'horizons différents et qui peuvent avoir une lecture peu homogène du problème à traiter.

Comment l'utiliser ?

Étapes

Head (la tête)

  • Procéder à une première formulation très objective du problème (par exemple : " comment simplifier notre système de réservation de salles de réunion ? ").
  • Lister au moins 5 indicateurs quantitatifs relatifs au problème (par exemple : nombre de salles disponibles, nombre de demandes quotidiennes, nombre moyen de participants à chaque réunion, durée des réunions, temps pour réaliser la réservation).

Hands (les mains)

  • Expérimenter le problème tel qu'il se présente aujourd'hui (par exemple : demander aux participants de procéder à 10 réservations successives de salles de réunion).
  • Se mettre dans la peau du problème par la technique de l'identification (par exemple : les participants d'un groupe créatif jouent le rôle d'une salle de réunion. Ils décident entre eux de qui jouera le rôle de la seule salle libre. Un participant qui n'est pas dans le secret doit retrouver la salle libre le plus vite possible en jouant à " chaud " et " froid ").

Heart (le coeur)

  • Demander à chaque participant d'exprimer le ressenti qu'il a par rapport au problème, tel qu'il a été formulé et expérimenté (par exemple : " j'étais exaspéré de ne pas trouver la salle rapidement ").
  • Si l'émotion exprimée est négative, lui demander de compléter par une émotion positive, et inversement (par exemple : " je serais euphorique si le système me réservait tout de suite la salle disponible dès que j'en formule la demande ").

Méthodologie et conseils

La démarche des 3H entraîne une ouverture de plus en plus forte des participants. Il faut donc bien prendre le temps de franchir les deux premières étapes avant d'introduire la troisième.

L'expérimentation du problème dans l'étape Hands doit avoir été soigneusement préparée pour éviter que ce moment d'imprégnation ne devienne un moment purement et gratuitement ludique.

Avantages

  • C'est un excellent travail préparatoire avant d'entamer une phase de génération d'idées.
  • La décomposition du problème sous trois angles successifs (la raison, l'expérience et l'émotion) s'appuie sur les mêmes principes que ceux utilisés dans la méthode des 6 chapeaux d'Edward de Bono (cf. outil 26).

Précautions à prendre

  • Bien franchir les trois étapes dans l'ordre pour assurer une montée en confiance et en puissance du groupe.
  • Bien préparer l'étape Hands pour éviter la dérive ludique.

François Debois, Arnaud Groff, Emmanuel Chenevier

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles