Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de l'Innovation
Chapitre IX : Pilotage du développement

Fiche 05 : Le plan de développement fournisseur

  • Retrouvez 5 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 30 nov. 2017
©

La boîte à outils de l'Innovation

10 chapitres / 67 fiches

Je m'abonne
  • Imprimer

Maîtriser le développement chez le fournisseur


En résumé

Le plan de développement fournisseur est un document qui définit et formalise la relation entre un client et un fournisseur tout au long d'un projet.

Outre les aspects purement " produit ", il contient les attentes d'un point de vue du processus du projet.

Il est rédigé sous l'impulsion de l'entreprise qui fait appel aux services d'un fournisseur pour réaliser une partie du développement.

Il est destiné à éviter les mauvaises surprises en cours de projet.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

  • Sécuriser la relation fournisseur dès le démarrage du projet.
  • Limiter le dérapage des activités sous la responsabilité du fournisseur.

Contexte

Le plan de développement s'utilise dans l'innovation aval si une partie du développement est sous-traitée à un fournisseur. Élaboré avant l'offre commerciale du fournisseur pour les grandes lignes, il s'ajuste ensuite au moment de la négociation finale précédant le choix définitif de fournisseur. Les avantages à l'élaboration d'un tel plan sont bilatéraux :

  • vu du fournisseur, cela lui permet de dimensionner correctement son offre sur les aspects hors " produit " et d'évaluer très tôt les ressources nécessaires à mettre en oeuvre sur le projet ;
  • vu du commanditaire, cela permet de " poser " clairement la nature des échanges attendus entre les deux parties et de clarifier les besoins spécifiques au processus de projet.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Identifier vos exigences sur le processus du projet.
  • Rédiger un document les regroupant.
  • Présenter au fournisseur l'esprit du plan de développement en même temps que le projet en détail.
  • Analyser la capacité du fournisseur à vous accompagner sur le développement en fonction de ses réactions vis-à-vis de vos exigences.

Méthodologie et conseils

Les exigences se regroupent le plus souvent sous trois thèmes principaux :

Le phasage de la relation :

  • spécifier les livrables attendus et les dates de mise à disposition. Prévoir des revues de cohérence si la partie développée par le fournisseur s'intègre dans un système de rang supérieur. Préciser les interfaces techniques à sécuriser et les dates de mise à disposition des informations nécessaires à la cohérence ;
  • préciser les modalités d'évaluation de la collaboration (elle peut porter sur la nature des contenus à développer, la réactivité, la disponibilité, le devoir d'alerte) ;
  • définir les modalités de réorientation des phases suivantes au passage de chaque jalon en particulier les réajustements de planning (aborder la capacité à avancer ou retarder des dates) et les améliorations techniques.

Le mode de reporting :

  • définir la périodicité des réunions d'avancement, les participants souhaités et le lieu ;
  • clarifier les modes de circulation de l'information : la nature des informations attendues, la forme (penser à valider la compatibilité des systèmes d'informations pour tout ce qui concerne les plans de définition) ;
  • caler dans le temps les comités de pilotage déjà prévus et préciser la possibilité de mettre en place des comités extraordinaires en cas de besoin.

La gestion des modifications :

  • définir le champ des responsabilités en fonction du type de modifications ;
  • mentionner les exigences de délai pour la prise en compte des modifications.

Avantages

  • Le plan de développement fournisseur, même s'il paraît exigeant, génère de la transparence et du confort entre les entités concernées.

Précautions à prendre

  • Prendre le temps d'expliquer l'intérêt bilatéral du plan de développement.

Géraldine Benoit-Cervantes