Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de l'Innovation
Chapitre I : Compétences et organisation humaine

Fiche 02 : La check list des compétences

  • Retrouvez 9 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 30 nov. 2017
©

La boîte à outils de l'Innovation

10 chapitres / 67 fiches

  • Imprimer

Un référentiel d'évaluation sur trois domaines

En résumé

La check list des compétences est un référentiel d'évaluation des compétences utiles pour la mise en oeuvre du processus d'innovation.

Elle s'organise en trois domaines clés :

  • conduire les processus ;
  • anticiper et créer de la nouveauté ;
  • faire vivre les relations interprofessionnelles.

Chaque compétence est évaluée grâce à des critères et une échelle de mesure.

Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Disposer d'un référentiel de compétences spécifiques à l'innovation.

Contexte

Cette check list, une fois remplie, constitue une grille de référence utile aux responsables de ressources humaines pour recruter des profils adaptés aux exigences des projets d'innovation (par exemple un responsable innovation).

Elle est utile aux managers au moment des entretiens annuels pour identifier les sources possibles de montée en compétences de leurs collaborateurs.

Elle permet de diagnostiquer la capacité d'une entreprise à mettre en oeuvre son propre processus d'innovation en identifiant globalement les compétences maîtrisées et les compétences inexistantes.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Définir les compétences utiles dans chacun des trois domaines.
  • Définir au moins un critère (indicateur) d'évaluation de la maturité du collaborateur sur chaque compétence (par exemple pour la compétence " capacité à mener à bien des actions transversales à plusieurs services ", un critère peut être le nombre d'actions transversales réalisées dans l'année).
  • Évaluer le collaborateur actuel ou futur (candidat en cours de recrutement).
  • Identifier les point forts, les points à améliorer et les manques.
  • Bâtir un plan d'action opérationnel en conséquence.

Méthodologie et conseils

Pour chacun des trois domaines, voici des exemples de compétences utiles pour favoriser l'innovation :

  • conduire les processus : capacité à piloter des projets, à mener des actions transversales, à accompagner les changements, à piloter des expérimentations, à gérer des interfaces (entre les métiers ou les ressources) ;
  • anticiper et créer de la nouveauté : aptitude à élaborer différentes stratégies, à bâtir des plans d'actions, à proposer des scénarios différents, à effectuer des simulations, à imaginer des solutions inédites, à estimer (potentiel de vente, investissement humain, chiffrage prévisionnel de solution nouvelle...), à prendre des risques, à travailler dans un environnement incertain voire inconnu ;
  • faire vivre des relations interprofessionnelles : capacité à travailler en équipe, en réseau (y compris avec des partenaires extérieurs à l'entreprise), à solliciter des expertises décalées du coeur de métier de son entreprise, qualités d'écoute et d'ouverture d'esprit, aptitude à donner du sens à quelque chose d'irréel qui n'existe pas encore, facilité de communication (tant écrite qu'orale).

Avantages

  • La check list des compétences contribue à faire reconnaître les compétences spécifiques à l'innovation.

Précautions à prendre

  • Les critères d'évaluation doivent être le plus concret possible pour mesurer les compétences de façon objective.
  • Un plan d'action se décline avec plusieurs modalités suivant qu'il concerne un individu, ou un groupe d'individus : actions de formation pour améliorer les compétences individuelles ou collectives, organisation de séminaires de travail entre les services, recrutement de nouveaux profils.

Géraldine Benoit-Cervantes

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu