Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de l'Innovation
Chapitre V : Créativité

Fiche 10 : L'analogie

  • Retrouvez 12 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 30 nov. 2017
©

La boîte à outils de l'Innovation

10 chapitres / 67 fiches

Je m'abonne
  • Imprimer

S'inspirer de l'existant


En résumé

L'analogie est une technique de créativité permettant d'imaginer de nouvelles idées en faisant des parallèles avec des mondes ou des éléments déjà existants et présentant une similarité avec le sujet de la créativité.

La pensée analogique est le moteur favori de l'imagination.

L'analogie consiste donc à appréhender l'inconnu à partir du connu.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Imaginer des nouvelles idées en exploitant les ressemblances entre un objet et un autre monde, par exemple la nature. Penser par analogie, c'est penser par images et par comparaisons : " Un avion, c'est une auto qui vole, un oiseau qui a un moteur. "

Contexte

L'analogie est utile dans les séances de créativité comme :

  • tremplin pour la phase divergente. Elle génère des voies d'inspiration et amène rapidement à des solutions innovantes ;
  • source d'inspiration pour la reformulation d'un problème. Il s'agit alors de transposer le problème dans un autre domaine de la réalité, par exemple de le mettre en parallèle avec des phénomènes scientifiques, techniques ou naturels.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Isoler au sein de la formulation du problème une ou plusieurs structures simples, relations ou fonctions à satisfaire (par exemple pour un concept de fenêtre : laisser passer la lumière, protéger des agressions extérieures, s'ouvrir/se fermer...).
  • Lister plusieurs domaines éloignés de votre sujet : la gastronomie, la politique, la chimie...
  • Rechercher les analogies dans ces domaines et analyser la manière dont les fonctions sont satisfaites dans ces champs (par exemple en médecine les mouvements d'ouverture et de fermeture du coeur se font par des valves). C'est une étape imaginative.
  • Trier et regrouper les analogies (en catégorie).
  • Exploiter les analogies (rapprochement et croisement avec le sujet de la créativité) : comment les fonctions isolées dans d'autres champs sont susceptibles de répondre au problème posé. Par exemple dans quelle mesure le concept de valve cardiaque est-il applicable pour développer une nouvelle fenêtre ?

Méthodologie et conseils

Le sujet de la créativité peut susciter des ressemblances avec plusieurs mondes différents. Dans ce cas, privilégier une certaine exhaustivité afin d'élargir le plus possible le champ des analogies, même si finalement vous ne les exploitez pas toutes au moment de la production des idées.

L'étape de regroupement des analogies en catégories est une étape intermédiaire qui facilite à la fois le tri ultérieur des idées et leur choix. Les catégories sont choisies et nommées par le groupe de créativité. Une fois ce regroupement en catégorie effectué, il peut être utile de confier à des groupes en parallèle le travail d'affinement des idées afin d'augmenter la fertilité des idées et d'exploiter le maximum de champs différents.

Les analogies peuvent être réelles, fantastiques, historiques...

La bionique, qui examine systématiquement les transpositions possibles de mécanismes naturels et de processus biologiques, est une source d'analogies très grande et facile à exploiter par un groupe créatif.

Avantages

  • L'analogie est une méthode riche pour résoudre des problèmes techniques car on peut décomposer différentes fonctions.
  • Elle évite l'angoisse de la page blanche en s'appuyant sur des éléments déjà connus.

Précautions à prendre

  • À utiliser avec un groupe entraîné car elle demande une gymnastique d'esprit.

Géraldine Benoit-Cervantes