Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de l'Innovation
Chapitre VII : Développement de l'innovation

Fiche 04 : La conception à coût objectif

  • Retrouvez 7 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 30 nov. 2017
©

La boîte à outils de l'Innovation

10 chapitres / 67 fiches

  • Imprimer

Piloter la conception par les coûts

En résumé

La conception à coût objectif est une méthode de management de projet dont le but principal est de garantir à la fin du projet les objectifs de coûts fixés au démarrage du projet.

Pendant le déroulement du projet, cela signifie que toutes les décisions sont prises pour respecter les coûts.

La réalisation d'estimations régulières est nécessaire pour surveiller les coûts. La conception s'appuie sur des méthodes créatives pour trouver le meilleur compromis entre le besoin à couvrir et les exigences de coût.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Atteindre les performances attendues sans dépasser les objectifs de coût fixés.

Contexte

Les cycles de vie ayant tendance à se raccourcir, optimiser au plus vite la conception d'un produit nouveau en matière de coût permet d'accélérer le retour sur investissement et de dégager plus vite de la marge. Pour le développement des innovations, la conception à coût objectif permet de guider les choix de conception technique tout en préservant la compétitivité future du produit lorsqu'il entre sur le marché.

Elle s'utilise pendant la phase de développement de l'innovation. Les objectifs de coût doivent être identifiés dès le démarrage du projet pour guider au plus tôt les choix de conception et éviter de retenir des solutions techniques qui n'ont aucune chance d'aboutir à l'objectif. L'idéal est de mentionner l'objectif de coût dans l'étude de faisabilité.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Définir un objectif de coût du produit à terminaison (il dépend essentiellement du prix de vente marché et du niveau de marge souhaité).
  • Définir un mode d'organisation et des règles d'arbitrage spécifiques au cadre de la conception à coût objectif.
  • Décrire le besoin à couvrir sous une forme ouverte et flexible (utiliser l'outil 48, analyse fonctionnelle, en veillant à disposer pour chaque critère d'appréciation de la performance un niveau et une indication de la flexibilité associée).
  • Mettre en place un système d'estimation des coûts tenant compte de tous les paramètres influents.
  • Estimer régulièrement les coûts pendant le déroulé du projet et comparer la valeur estimée avec l'objectif.
  • Effectuer les réajustements nécessaires sur la conception du produit pour revenir à l'objectif de coût (analyser en détail les coûts fonctionnels et les coûts organiques d'une solution technique).

Méthodologie et conseils

La conception à coût objectif peut se décliner auprès d'un fournisseur si une partie du développement est sous-traitée. Dans ce cas, les règles d'arbitrage entre les spécifications techniques et les objectifs de coûts doivent être définies très précisément.

Dans le cas où il est impossible de respecter à la fois les exigences initiales du besoin et les objectifs de coût, il est possible d'affiner la conception en dégradant légèrement le niveau de performance souhaitée à condition d'augmenter la valeur sur le produit fini.

Avantages

  • La conception à coût objectif permet d'optimiser une innovation tant sur le plan fonctionnel que sur le plan économique.
  • Elle permet de respecter le business plan réalisé au moment de l'étude de faisabilité.

Précautions à prendre

  • La définition de l'objectif de coût doit être réaliste en regard du besoin à couvrir, sinon la conception à coût objectif est impossible et devient un élément de démotivation pour l'équipe impliquée dans le projet plutôt que de stimulation.

Géraldine Benoit-Cervantes

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu