Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de l'Innovation
Chapitre V : Créativité

Fiche 09 : Le mot au hasard

  • Retrouvez 12 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 30 nov. 2017
©

La boîte à outils de l'Innovation

10 chapitres / 67 fiches

Je m'abonne
  • Imprimer

Associer des idées autour d'un mot " tremplin "


En résumé

Le mot au hasard est une technique de créativité qui consiste à émettre des idées à partir d'un mot pris au hasard.

L'animateur note les caractéristiques et les fonctions du mot retenu pour alimenter la phase divergente. Des associations d'idées d'abord libres puis en lien avec le problème à résoudre permettent d'imaginer progressivement des solutions.

L'animateur note toutes les associations d'idées sans aucune censure.

Toutes les idées émises sont ensuite approfondies avant d'être triées et évaluées.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Imaginer des idées nouvelles et sortir des sentiers battus en abordant un problème sous un angle encore jamais exploré à partir d'un mot choisi aléatoirement générateur d'associations d'idées.

Contexte

Le mot au hasard s'utilise dans l'innovation amont et dans l'innovation aval pour imaginer de nouveaux concepts ou résoudre des problèmes. L'éloignement apporté par le mot au hasard est bénéfique pour voir le problème à traiter sous des angles inédits.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Prendre un mot au hasard.
  • Préparer un tableau à quatre colonnes sur un support visible par tous les participants (paperboard).
  • Dans la première colonne, lister cinq à sept caractéristiques et cinq à sept fonctions du mot (une caractéristique par ligne puis une fonction par ligne).
  • Dans la deuxième colonne, noter les associations d'idées libres à partir des caractéristiques puis des fonctions (divergence 1).
  • Dans la troisième colonne, noter les associations faites entre les idées de la deuxième colonne et le problème à résoudre (divergence 2).
  • Dans la quatrième colonne, noter les idées de solutions imaginées à partir des deux phases de divergence (convergence).
  • Trier les idées une fois la production d'idées terminée.

Méthodologie et conseils

Choix du mot : le mot doit être réellement pris au hasard, mais veiller à ce qu'il soit le plus concret possible afin de pouvoir lister des caractéristiques et des fonctions spécifiques. Par exemple si le mot au hasard est " chaussure ", des caractéristiques possibles seraient : semelle, lacet, cuir, plastique, allongé, englobant... quant aux fonctions : protéger, réchauffer, habiller, courir, embellir...

Exploiter les associations d'idées : les associations d'idées peuvent se faire soit en cascade jusqu'à l'élaboration de solutions, soit dans la logique du respect des colonnes. Toutes les caractéristiques et les fonctions ne sont pas forcément exploitées suivant le temps alloué et l'inspiration du groupe. En cas de panne, l'animateur peut relancer la production des idées à partir des caractéristiques ou des fonctions non encore exploitées. Cette technique, de par son fort caractère divergent, peut décourager à la première utilisation. L'animateur veillera donc à l'utiliser avec un groupe ouvert ou familier avec les techniques créatives.

La sélection du mot, des caractéristiques et des fonctions ne demande pas plus de dix minutes. Les associations libres de la première colonne sont immédiates. Compter plus de temps pour les colonnes 3 et 4. Toutes les idées de la colonne 4 seront ensuite approfondies calmement.

Avantages

  • C'est une méthode de créativité aboutissant à des résultats originaux.
  • Son caractère ludique très marqué a un effet bénéfique sur la dynamique de groupe.

Précautions à prendre

  • Rassurer les participants sur l'efficacité de la méthode si elle leur est inconnue.
  • Respecter la structure du tableau pour faciliter l'animation et ne pas se perdre dans la divergence.

Géraldine Benoit-Cervantes