Méthodologie

La boîte à outils de la Pleine conscience au travail
Chapitre VIII : En pleine conscience de Son équilibre perso/pro

Fiche 04 : Les cercles de prestige

  • Retrouvez 7 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 1 déc. 2017
©

La boîte à outils de la Pleine conscience au travail

8 chapitres / 56 fiches

  • Imprimer

Mes admirations secrètes qui conduisent mes choix



En résumé

Les cercles de prestige expriment nos admirations : ce que nous envions ou apprécions chez les autres, ce que nous trouvons prestigieux, ce qui fait que quelqu'un ou une activité est génial, merveilleux ou important à nos yeux. Les cercles de prestige sont un outil destiné à noter ce que nous admirons le plus au centre et ce que nous admirons le moins à l'extérieur. L'attention portée à l'instant présent nous permet d'affiner nos observations : comment ce qui est prestigieux à nos yeux conditionne nos décisions et nos aspirations jusqu'à nos choix de vie structurants.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Les cercles de prestige permettent de découvrir ses aspirations par reflet, en énonçant ce qui va du plus prestigieux au moins prestigieux à nos yeux. En observant l'importance, ou le prestige, que nous attribuons aux autres, nous révélons nos aspirations et nos tendances à suivre des chemins particuliers.

Contexte

Nous pouvons utiliser les cercles de prestige lors d'une séance d'auto-observation que nous nous accordons, par exemple le soir après une journée de travail. Nous pouvons l'utiliser lorsque nous sommes amenés à faire des choix de vie structurants, par exemple une évolution de carrière, un déménagement, etc.

Comment l'utiliser ?

Étapes

Je dessine entre cinq et huit cercles concentriques et je note ce qui représente, à mes yeux, du prestige chez d'autres personnes, dans des activités ou comme trait de caractère :

1.Dans le plus petit cercle, au centre : ce que j'envie, ce que j'admire le plus ou bien ce que j'aimerais être ou avoir. Par exemple, les philosophes, pour leur charisme.

2.Dans les cercles intermédiaires, en partant du deuxième cercle, le plus proche du centre : ce qui provoque en moi de l'admiration de moins en moins importante. Par exemple, les grands sportifs, pour leur capacité à se dépasser, les chefs d'entreprise pour leur pouvoir, leur autonomie et leur leadership, la famille pour son côté protecteur et rassurant, les patriarches pour leur affirmation et leur rôle de référent.

3.Dans le plus grand cercle, extérieur : les admirations de moindre importance. Par exemple, les héros pour leur courage et leur abnégation.

Méthodologie et conseils

Quand nous hésitons sur l'ordre dans lequel placer nos admirations, référons-nous à la satisfaction ou à l'émotion procurées par celles-ci. Plus c'est quelque chose que nous aimerions être et plus c'est prestigieux pour nous.

Après avoir réalisé cet exercice, quand nous sommes à nouveau face à l'une de ces admirations, elle agit sur nous comme un rappel à soi. Nous observons de manière plus fine comment cette admiration ou ce prestige attribué à autrui :

  • nous manque, nous ne nous reconnaissons pas cette qualité ;
  • nous nous l'attribuons à nous-mêmes aussi ;
  • nous pousse à agir dans une certaine direction.

Nous pouvons observer le lien entre ces niveaux de prestige et nos choix de vie actuels. Par exemple, cette personne qui admire beaucoup les philosophes et leur charisme : soit elle cherche à avoir du charisme dans sa vie quotidienne, soit ne s'attribuant pas cette faculté, elle admire les philosophes par carence, ou bien elle s'entoure de personnes ayant du charisme.

Avantages

  • Les cercles de prestige permettent de comprendre la source de nos admirations, qui nous meut dans nos activités quotidiennes et dans les choix structurant de notre vie.
  • Ils se révèlent dans les commentaires admiratifs que nous émettons sur les autres.

Précautions à prendre

  • Les cercles de prestige peuvent être rapprochés des cercles de critiques.

Sylvie Labouesse, Nathalie Van Laethem

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu