Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils du chef de produit
Chapitre I : Chef de produit, chef d'orchestre

Fiche 04 : Compétences clés du chef de produit

  • Retrouvez 4 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 4 juil. 2016
©

La boîte à outils du chef de produit

10 chapitres / 61 fiches

Au-delà des compétences techniques et de méthodologie marketing, le chef de produit met en oeuvre des qualités personnelles : son savoir-être. L'expérience acquise en entreprise et les nombreux échanges avec des chefs de produit ont permis aux auteurs de mettre en évidence les 10 qualités principales du chef de produit.

  • Imprimer

Les 10 facettes du chef de produit

Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Connaître son profil de chef de produit par la compréhension des principales qualités à développer au cours de son activité. Repérer les qualités développées naturellement et celles à optimiser pour exceller dans ses différentes missions.

Contexte

Chaque mission du chef de produit fait appel à des qualités et des compétences différentes, voire parfois opposées. En identifiant les qualités sur lesquelles il peut s'appuyer il élargit ses capacités.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Réaliser l'autodiagnostic ci-après en étant le plus objectif possible et en se référant à des actions professionnelles récentes ou fréquentes. S'auto-évaluer sur une échelle de 1 à 10. Puis reporter le résultat obtenu sur l'histogramme.
  • Observer les notes obtenues et comparer les qualités par deux, par exemple : " esprit de synthèse " et " être analytique ".
  • Se fixer un plan de progrès sur les qualités à développer et s'appuyer en toute confiance sur les qualités acquises.

Méthodologie et conseils

" Il n'est richesse que d'hommes. " Jean Bodin, économiste du xvie siècle

Pour mener à bien toutes ses missions le chef de produit s'appuie sur ses propres qualités.

  • Chef de produit orienté marché : qualité d'analyse pour les études ; ouverture et curiosité pour sa veille marketing ;
  • Chef de produit stratège : qualité de synthèse pour réaliser le diagnostic ; savoir garder le cap pour aligner la stratégie marketing ; savoir garder un secret ;
  • Chef de produit innovateur : être créatif pour susciter l'innovation ; être rigoureux pour suivre les bons process ;
  • Chef de produit force de proposition : savoir convaincre ; être relationnel ;
  • Chef de produit digital : être curieux et ouvert aux nouvelles évolutions technologiques ; être relationnel pour diffuser les informations et créer le buzz ;
  • Chef de produit promoteur : savoir convaincre ; être relationnel ;
  • Chef de produit mobilisateur : être à l'écoute ; savoir convaincre ;
  • Chef de produit orienté résultat : être rigoureux ; capacité d'analyse et de synthèse pour le suivi des tableaux de bords et des résultats ;
  • Chef de produit développeur d'offre: capacité d'analyse et de synthèse ; être rigoureux ; être curieux et ouvert tout en gardant le cap.

Avantages

  • Cet outil fait le lien entre les compétences de savoir-faire et de savoir-être.
  • Il fait apparaître le caractère souvent opposé des qualités à développer par le chef de produit.
  • Il met en évidence la variété des qualités à mettre en oeuvre dans la fonction.

Précautions à prendre

  • Être objectif dans son observation.
  • Ne pas l'utiliser comme un outil d'introspection ni de développement personnel.

Comment être plus efficace ?

Le chef de produit développe ces différentes qualités selon les missions de son poste.

  • Être créatif : c'est un atout très intéressant en communication ou en concept produit. Alliée à la rigueur, la créativité facilite innovation et positionnement. Par exemple : proposer un slogan, une " base line ".
  • Être rigoureux : le chef de produit est garant du positionnement du produit et de la démarche marketing. La rigueur est requise pour obtenir un " marketing orienté résultats ". Par exemple : avoir le réflexe " retour sur investissement ".
  • Avoir un esprit de synthèse : il est indispensable de pouvoir réaliser une synthèse de toutes les données externes et internes pour en retenir l'essentiel et le plus important, par exemple pour réaliser le diagnostic SWOT.
  • Être analytique : les meilleures créations marketing sont issues d'analyses et d'études poussées ; le chef de produit est amené à creuser une piste, une idée. Par exemple : comprendre les nouveaux usages sur Internet.
  • Être relationnel : le chef de produit travaille avec de nombreux services sans lien hiérarchique. Un bon relationnel pour obtenir des informations tout en sachant garder les informations confidentielles est un atout, par exemple, avec le service R & D.
  • Savoir garder un secret : le chef de produit détient de nombreuses données qui ne doivent pas être divulguées, comme les innovations, la segmentation. Le chef de produit sait partager l'information, par exemple avec le service commercial.
  • Être curieux et ouvert : être curieux et ouvert, c'est ne pas avoir d'a priori, ni d'idées préconçues sur un sujet ; c'est aussi accepter la comparaison avec les meilleurs, par exemple réaliser une opération de benchmarking.
  • Savoir garder le cap : cette qualité garantit la cohérence du mix-marketing autour du positionnement, et l'alignement des objectifs, par exemple, pour la réalisation du plan marketing.
  • Savoir écouter : pour éviter " la myopie marketing ", l'écoute alliée à la force de conviction permet de faire accepter ses idées, par exemple lors d'une présentation à la force commerciale.
  • Être convaincant : le chef de produit est amené à défendre son plan marketing en comité de direction ou en réunion commerciale. Il lui faut donc une force de conviction forte, alliée à une bonne capacité d'écoute.

Chaque qualité fonctionne mieux en binôme, avec son opposé. L'équilibre entre deux qualités apparemment incompatibles apporte plus de souplesse et d'efficacité au chef de produit.

Autodiagnostic

Ce quiz n'est pas un test de personnalité, il permet simplement de s'auto-évaluer.

Donnez une note de 1 à 10 à chacune de ces affirmations : 1 si ce n'est pas du tout votre cas et 10 si cela vous correspond à 100 %. Vous pouvez nuancer entre ces deux notes.

Dépouillement : établissez votre histogramme personnel sur le tableau ci-dessous.

Repérez vos points forts et vos points d'amélioration. Bâtissez un plan de progrès en vous fixant des actions réalisables selon vos différentes missions. Appuyez-vous sur les conseils de cette fiche.

Auteurs : Nathalie Van Laethem, Stéphanie Moran ©Dunod

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu