Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de la Motivation
Chapitre VIII : Se motiver soi-même par la cohérence personnelle

Fiche 05 : Les réserves d'énergie

  • Retrouvez 5 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 1 déc. 2017
©

La boîte à outils de la Motivation

8 chapitres / 53 fiches

Je m'abonne
  • Imprimer

Nourrir et renforcer ses réserves d'énergie pour se remettre aux commandes et élargir ses choix de vie



En résumé

Disposer de ressources d'énergie en quantité suffisante constitue un prérequis pour se consacrer pleinement à ses activités, et être soi-même dans l'action. Il peut tout aussi bien s'agir de réserves de temps, d'espace, d'argent, que d'information, de relations constructives, d'émotions positives ou encore d'opportunités... Autant de dimensions en lien avec nos besoins fondamentaux, qu'il convient d'identifier pour les satisfaire, et pour pouvoir ensuite se consacrer aux choses essentielles de sa vie, saisir les opportunités et élargir ses choix de vie. Adopter les habitudes qui permettent de cultiver et de renforcer ses réserves d'énergie permet de se remettre aux commandes de sa vie, professionnelle comme personnelle.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectifs

  • Être attentif à ses besoins pour mieux les satisfaire, pour être disponible et prêt à agir de manière constructive et proactive. Se replacer aux commandes, être soi-même et pleinement cohérent.
  • Se donner la possibilité d'élargir ses choix de vie et consacrer son temps à faire ce qui nous gratifie, être pleinement soi-même.
  • Développer un sentiment de prospérité et d'attractivité pour les meilleurs...

Contexte

Pour faire face au changement ou réussir une transition, quelle qu'elle soit (changement de poste, dossier à présenter, examen à passer, défi personnel, etc.), pouvoir compter sur soi-même est essentiel. Savoir qu'on peut avec confiance s'appuyer sur des ressources fiables et en quantité suffisante, renforce la motivation à s'investir dans ce nouveau challenge. Ainsi, il est fructueux d'avoir auparavant mis en place tout ce qui permet d'avoir à sa disposition les réserves d'énergie qui nous porteront dans l'action.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Choisir parmi les 10 domaines (cf. liste en page suivante) celui qui vous est utile immédiatement

    Est-ce le bon moment ? Est-ce bien celui que je choisis, et non celui que je dois choisir... ? Et suis-je prêt à m'investir, et décidé à réussir ?

  • Identifier quel serait le niveau " plein " pour ce domaine, et choisir un indicateur pour le rendre mesurable

    Exemple pour les réserves d'espace : tout l'espace dont j'ai besoin pour être créatif

    Exemple pour les réserves de temps : du temps également pour me relaxer, prendre du recul, ...

  • Lister les options possibles pour y parvenir, et choisir comment procéder pour atteindre le niveau visé (quelles actions, quelles étapes, etc.) :
  • Certaines destinations méritent en effet d'être scindées en actions qui balisent le chemin (exemple : acquérir un bien immobilier, dire la vérité, déménager, changer de job, etc.).

    Méthodologie et conseils

    C'est souvent en situation difficile qu'on réalise la nécessité d'intervenir et d'agir en urgence, pour reconstituer ses réserves et sortir du mode " survie ". Une fois les réserves reconstituées peut s'installer le mode " maintenance ", qui consiste à alimenter régulièrement ses réserves, pour entretenir le confort au quotidien. Et profiter de périodes plus fastes pour constituer alors des " super-réserves " en anticipation, permet de préparer l'avenir sereinement.

    Avantages

    • Décider d'instaurer les " bonnes habitudes " pour reconstituer ses réserves et les cultiver au fil de l'eau, permet d'avoir plus que ce dont on a besoin pour quand on en a besoin... !
    • Une fois les réserves reconstituées, la personne éprouve moins de peurs, moins de stress. Remotivée, elle peut mener à bien ses projets à moindre effort, portée par un sentiment de liberté, se sérénité et de bien-être.

    Précautions à prendre

    • Il est difficile d'alimenter simultanément tous ses domaines de vie : l'important est de disposer de réserves en excès au moins dans l'un de ses domaines de vie, de manière à irriguer les autres s'ils sont en déficit.

    Comment être plus efficace ?

    Domaines dans lesquels il est fructueux de créer et d'entretenir des réserves

    • le temps : avoir du temps, juste pour soi ;
    • l'espace : avoir de l'espace pour penser et être, sans pression ni obligation ;
    • l'argent : avoir de l'argent pour pouvoir garantir le présent et le futur
    • l'énergie physiologique : avoir suffisamment de ressources (alimentation, sommeil, etc.) pour vivre ses journées avec sérénité et régularité ;
    • les opportunités : avoir suffisamment de " bonnes choses " et perspectives devant soi pour avoir confiance en l'avenir ;
    • l'amour : avoir assez d'attentions, de soutien, de témoignages de tendresse et d'amour de la part de ceux qui comptent pour soi ;
    • l'information : avoir accès à tout ce dont on a besoin pour grandir, réussir, obtenir des résultats ;
    • la sagesse : avoir accès à des personnes, un lieu dans lequel et avec qui se sentir croître ;
    • soi-même : avoir beaucoup de " bonnes relations " avec soi-même, faites d'honnêteté, d'exigence et de bienveillance ;
    • son intégrité : se sentir droit et " aligné " intérieurement, vivre sa vie selon des standards plus élevés que nécessaire.

    Être lucide et honnête avec soi-même, bienveillant et exigeant à la fois...

    Quelques questions à se poser avec honnêteté pour savoir par quoi commencer... Elles peuvent s'appliquer à chaque domaine exploré, selon la priorité sur laquelle on souhaite de concentrer :

    • " Quel est le niveau de réserves dont j'ai besoin pour me sentir " à l'aise " dans ce domaine... ? "
    • " En quoi créer une réserve m'apportera-t-il davantage que simplement satisfaire mon besoin au sens strict ? Que pourrai-je faire alors de plus ? de différent ? "
    • " Que dois-je faire pour reconstituer cette réserve ? Et comment la maintenir ensuite ? "

    L'étape cruciale réside souvent dans le fait de se poser la question plus que de la solutionner. En effet, la question recèle en elle-même une part de la solution...

    Étapes préalables profitables

    En préalable à la mise en place des " bonnes habitudes " visant à reconstituer son stock de réserves et d'énergie, il est utile de procéder au " déparasitage " des " mauvaises habitudes " et négligences qui contribuent aux déperditions d'énergie (cf. outil 52). Ainsi, tenter de remplir un panier percé est une cause perdue... Et mieux vaut le rapiécer auparavant, ou bien en acheter un tout neuf !

    Exemple 1 : Je souhaite reconstituer des réserves en sommeil. Or, mon repos est " parasité " par les insomnies provoquées par les dossiers en retard. Si dormir davantage peut être profitable et me permettre de reconstituer mon capital sommeil, régler les dossiers qui me préoccupent sera encore plus efficace pour restaurer la qualité de mon sommeil.

    Exemple 2 : Vivre de " belles relations " contribue à me nourrir. Or, mon entourage professionnel véhicule des valeurs avec lesquelles je ne suis pas " en phase ", et génère pour moi des émotions négatives d'agacement et de frustration. Je peux choisir de vivre des choses positives par ailleurs ; néanmoins, choisir un quotidien professionnel où les personnes qui m'entourent partagent mes valeurs sera plus fructueux sur la durée, et je remplirai plus facilement mon panier énergétique pour nourrir de nouveaux projets...

    DIAGNOSTIC de mes Ressources et Plan d'action pour augmenter mon niveau d'énergie mobilisable

    Le tableau ci-dessus clarifie la représentation instantanée (à la date d'aujourd'hui, comme un " polaroïd ") des quatre pôles de ressources et d'énergie qui apparaissent les plus sensibles à la personne qui fait son diagnostic.

    Après évaluation de son niveau pour chaque pôle sur lequel elle souhaite agir, elle choisit, au regard de la situation actuelle et de ce qui fonctionne déjà bien, d'enrichir et d'élargir le spectre des solutions mises en place. Cela consiste à la fois à faire " davantage de ce qui marche bien ", et " quelque chose de différent qui pourrait bien marcher aussi, voire mieux ! ".

    N.B. : Pour ce qui concerne les émotions positives et régénérantes qu'on souhaite cultiver, pôle particulièrement efficace pour reconstituer ses ressources d'énergie en période de " bas régime ", on gagne à s'interroger sur ses valeurs fondamentales (cf. outil 49), qui apportent un éclairage précieux sur ce qui nous est important et ressourçant.

    Exemples : Si l'une de mes valeurs concerne l'esthétique et le goût de la chose artistique, c'est une bonne idée d'aller voir une exposition, d'assister à un concert, ou de repenser la décoration de mon intérieur. Si par contre mes valeurs concernent la réussite et le fait de relever des challenges, j'aurai davantage plaisir à fêter mes victoires, même modestes, en installant des rituels (seul ou dans le partage).

    Laurence Thomas, Sophie Micheau-Thomazeau