Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de la Prise de décision
Chapitre IV : Décider collectivement

Fiche 03 : Les forces créatives

  • Retrouvez 6 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 11 déc. 2017
©

La boîte à outils de la Prise de décision

8 chapitres / 59 fiches

Les principaux facteurs à étudier

Résumé

La gestion des forces créatives en équipe est une méthode du processus de prise de décision collective où des solutions alternatives et des possibilités de choix sont générées, puis une position décidée, tout cela grâce à la collaboration d'individus formant le groupe. Cette approche se décline en deux points :

  • assurer la performance de l'équipe dans un cadre sûr ;
  • piloter les forces créatives vers un but partagé.

Pourquoi l'utiliser ?

Objectifs

  • Mettre à contribution l'expérience et le savoir-faire de chaque participant afin d'élaborer des solutions innovatrices pour une problématique décisionnelle.
  • Donner aux personnes impliquées la possibilité d'influencer leur évolution.

Turban et Aronson soutiennent que la prise de décision collaborative a les avantages suivants : en groupe, les erreurs sont mieux détectées et analysées, les problèmes mieux compris et une plus grande quantité d'informations et de connaissances est fournie.

Contexte

Très appropriée aux environnements incertains, la gestion des forces créatives en équipe s'applique également lorsque les décisions collectives demandent des expertises variées et des participants venant d'univers différents. Plus la décision devient stratégique, plus cette approche aidera à l'efficacité décisionnelle.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Construire un cadre sûr pour favoriser la performance opérationnelle de l'équipe :

    • Informer les participants sur le contexte et l'objectif de la prise de décision.
    • Donner un sens à la coopération et partager les intérêts individuels que chacun y trouve.
    • Recueillir les résistances et prendre en compte les empêchements des acteurs.
    • Bâtir des consensus de collaboration et de vie en groupe en fonction des contraintes individuelles.
    • Planifier les activités et les ressources.
  • Piloter les forces créatives par le sens :

    • Bâtir la confiance sur l'engagement, l'intention et la vision positive.
    • Soutenir la cohésion par l'acceptation et l'appropriation des diversités.
    • Assurer les échanges interindividuels et la mise à disposition des informations.
    • Consolider la coopération par une compréhension réciproque et des actions organisées.
    • Réguler les désaccords par la recherche de consensus équitables.

    Méthodologie et conseils

    C'est le rôle du manager de l'équipe décisionnelle d'assurer la performance de la décision en gérant les forces créatives en équipe au travers de deux facteurs :

    • le niveau de motivation qui dépend du sens et de l'intérêt que chaque individu porte à l'objectif. Les participants veulent savoir où ils doivent aller, avec qui ils y vont et surtout comment ils y vont. En plus de cela, ils doivent identifier leur intérêt à réaliser une tâche en collaboration ;
    • le niveau de compétence qui, lui, dépend de la perception que chaque participant a des capacités et des ressources nécessaires. Chaque participant veut avoir la certitude que chaque ressource sera disponible lorsque l'équipe en aura besoin. L'apprentissage en groupe et la mise à disposition des informations permettent de maintenir les ressources à leur niveau requis.
    Avantages
    • La gestion des forces créatives en équipe favorise l'acquisition des connaissances dans le respect et la compréhension de l'autre et diminue ainsi les sources de conflits affectifs.
    Précautions à prendre
    • Gérer des forces créatives demande au pilote de l'équipe de manager des ressources humaines complexes. La performance de l'équipe peut se retourner contre lui.
  • Jean-Marc Santi, Stéphane Mercier, Olivier Arnould