Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de l'Intelligence collective

Chapitre V : Faciliter les groupes

  • Retrouvez 16 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 30 nov. 2017
©

La boîte à outils de l'Intelligence collective

7 chapitres / 65 fiches

  • Imprimer

" Le travail individuel permet de gagner un match mais c'est l'esprit d'équipe et l'intelligence collective qui permet de gagner la coupe du monde. "

Aimé Jacquet, ex-entraîneur international français de football

Comment créer les conditions de l'émergence de l'intelligence collective en entreprise, en politique ou quand plusieurs parties prenantes se retrouvent pour collaborer ? Comment peut-on faire en sorte que des réunions ennuyeuses, improductives, faites de faux-semblants et de jeux de pouvoir deviennent des moments féconds de créativité, d'apprentissage, d'exaltation, de réseautage et de plaisir. Comment créer des occasions de dialogue autour de questions importantes, parler de soi, de la réalité, de ses aspirations de façon authentique ? Comment apprendre les uns des autres ? Comment élaborer une vision partagée ? Quelles sont les façons de faire - outils, processus, types d'environnement - et les façons d'être qui, combinées, sont à la fois des moyens et des signes que l'intelligence collective est à l'oeuvre ?

Les facilitateurs en intelligence collective

Ils ont appris ces façons de faire et d'être en les vivant, en les pratiquant et ils les cultivent sans cesse. Selon leur métier d'origine, formateurs, consultants ou coachs, anciens commerciaux ou responsables RH, managers, ils ont une expérience et une identité professionnelle différente. Leur rapport au savoir, au pouvoir, à la pédagogie, à un groupe, leur façon de concevoir des séminaires ou des dynamiques de changement diffèrent. Chaque chemin de transformation et de maîtrise personnelle est unique. Leur conscience du chemin à parcourir les aide à accompagner les individus et les collectifs dans la dynamique d'apprenance.

Le facilitateur se montre humain et imparfait. Garant du processus et non du contenu, il fait alliance avec le ou les clients externes ou internes. Il crée le cadre, les conditions et le climat qui permettent de se sentir accueilli, important, en confiance.

Il conçoit et organise le déroulé des journées en rapprochant chaque outil des objectifs et en reliant les séquences au service du sens et des résultats escomptés. Tout manager peut ainsi être lui-même un facilitateur d'intelligence collective et, en réalité, toute personne peut le devenir.

La facilitation en intelligence collective

Elle se fait en intelligence avec le collectif : les participants sont co-responsables de la réussite.

Elle ne fait pas l'économie des conflits. Mais il semble que les outils qui laissent la parole libre et responsable dans un cadre bienveillant ouvrent l'espace pour l'expression des désaccords et en font le plus souvent une source de créativité. Ces outils sont congruents avec une démarche de leadership, allant du niveau individuel aux niveaux collectif et systémique, qui s'appuie sur un développement individuel et sur le dialogue, la facilitation de conversations profondes et la co-émergence de solutions innovantes adaptées aux contextes complexes d'aujourd'hui. Plus ces pratiques sont diffusées et banalisées dans une organisation, plus elles participent du changement en profondeur de la culture.

L'organisation du dossier

Nous ferons le zoom dans ce dossier sur les conditions de la facilitation en intelligence collective en insistant sur les outils de mise en oeuvre pour les réunions et les séminaires.

Ce dossier est organisé autour des grands temps d'un déroulé de réunion : le facilitateur, l'accueil et l'espace adéquat, le début, le développement, la fin et les outils de capitalisation et de réflexivité.

Béatrice Arnaud, Sylvie Caruso Cahn

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu