Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de la Conduite du changement
Chapitre I : Stratégie de changement

Fiche 08 : Feuille de route du changement

  • Retrouvez 10 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 27 nov. 2017
©

La boîte à outils de la Conduite du changement

9 chapitres / 57 fiches

L'organisation et les actions de la conduite du changement


En Résumé

La feuille de route conduite du changement mentionne les éléments structurants : la stratégie de changement, le niveau d'aptitude au changement, le budget, l'équipe conduite du changement, les principales difficultés et l'ensemble des livrables envisagés. Ce document synthétique permet d'avoir une première définition de l'action de conduite du changement qui sera affinée par la suite.

Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Tout le monde s'entend aisément sur l'objectif de la conduite du changement : faire adhérer les personnes. Par contre les modalités pratiques et opérationnelles ne sont pas aussi évidentes d'autant plus que ces dernières nécessitent d'être contextualisées. Le choix des actions à mettre en place nécessite différentes itérations avec plusieurs protagonistes. La feuille de route permet de dépasser les objectifs de la conduite du changement pour s'intéresser aux actions et ainsi rentrer le vif du sujet.

La feuille de route est le document de base de toute demarche de conduite du changement

Contexte

La feuille de route de la conduite du changement clôture la phase de stratégie du changement visant à définir les grands axes de travail. Elle sera remise à jour après la phase de diagnostic et régulièrement tout au long du projet. Nous conseillons de formaliser une première version très rapidement en vous aidant des outils 3, 4, 5 et 6 (Internalisation ou externalisation, Aptitude au changement, stratégie de changement, grille de cadrage,)

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Remplissage du haut de la feuille de route. Dans un premier temps et à l'aide des informations en votre possession, remplissez la stratégie de changement envisagée, l'évaluation de l'aptitude au changement, le budget prévu et les intervenants pressentis.
  • Remplissage du bas de la feuille de route. Sur un planning, reprenant les grandes phases du projet, nous proposons de définir les actions envisagées pour les trois grands leviers de la conduite du changement (communication, formation et accompagnement) mais également ce qui relève du pilotage de l'action de conduite du changement. Pour cela vous pouvez vous aider des outils que vous avez préselectionné dans l'outil de cadrage (cf. outil 6).

Méthodologie et conseils

La feuille de route doit avoir un résumé des principaux points (ceux de la figure à la page précédente) sur une page et un détail de ces derniers dans un document de 10 pages maximum.

Nous préconisons de faire l'excercice de la synthèse sur une feuille A3 pour une meilleure lisibilité mais aussi pour partager avec les personnes du projet, des metiers et les acteurs de la conduite du changement.

Avantages

  • La feuille de route objective la conduite du changement et privilégie des actions à de longs discours. Cela oblige les responsables de la conduite du changement à formaliser leur projet et les sponsors à se positionner. C'est un préprojet de la conduite du changement qui fait office de " devis " qui, une fois accepté, structurera la conduite du changement tout au long du projet.

Précautions à prendre

  • Il ne faut pas s'enfermer dans le contenu de la feuille de route et savoir la faire évoluer, même radicalement, au cours du projet. La gestion du changement doit s'adapter en permanence au projet mais aussi à son contexte de déploiement qui, dans un environnement complexe, peut prendre des chemins non envisagés au début.

David Autissier, Jean-Michel Moutot