Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de la Conduite du changement
Chapitre II : Diagnostic du changement

Fiche 07 : Réseau du changement

  • Retrouvez 8 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 27 nov. 2017
©

La boîte à outils de la Conduite du changement

9 chapitres / 57 fiches

Mettre en place un réseau du changement pour mieux réussir le déploiement

En résumé

Un réseau de changement consiste à identifier des personnes dans les différentes strates d'acteurs concernés par le projet et de mobiliser ces dernières comme des pilotes mais aussi des interlocuteurs privilégiés. Ces personnes participeront aux différents groupes de travail, donneront leur avis sur la faisabilité du changement et feront remonter des informations du terrain. Le réseau de changement joue un rôle de diffuseur du changement.

Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

L'équipe conduite du changement est très souvent composée de quelques personnes (entre 1 et 10). Il lui est très difficile de pouvoir toucher tous les bénéficiaires et parties prenantes d'un projet. Pour éviter une inflation de personnes tout en ayant la possibilité d'agir auprès du plus grand nombre, l'équipe conduite du changement constitue un réseau de changement. Constitué de 10 à 150 personnes ce réseau du changement constituera pour l'équipe conduite du changement à la fois un canal de diffusion de ses actions et une source d'information quant à la perception des bénéficiaires à propos du changement.

Contexte

La création du réseau du changement doit se faire le plus tôt possible, en général au moment de la cartographie des acteurs (cf. outil 12). L'animation du réseau se fera tout au long du projet en fonction des phases et des actions de conduite du changement à mener. Le réseau du changement peut être le même du début à la fin du projet ou bien être différents aux différentes phases du projet.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Identification du réseau. L'équipe conduite du changement propose à des personnes connues et/ou suggérées de faire partie d'un groupe de travail en charge de la conduite du changement du projet. Certaines personnes peuvent manifester leur intérêt et y être intégrées à leur demande.
  • Planning de mobilisation du réseau. Les différentes tâches pour lesquelles seront sollicités les membres du réseau sont définies et programmées dans le temps, pour que ces derniers aient une visibilité des échéances et de la charge de travail.
  • Mobilisation du réseau. Pour la réalisation des actions de conduite du changement, les membres du réseau sont mobilisés pour :

    • être des relais d'information ;
    • mener des actions d'accompagnement sur le terrain ;
    • faire remonter des informations et le ressenti des bénéficiaires.
  • Animation du réseau. Il est important de donner un statut valorisant aux personnes du réseau en contrepartie de leur participation. Pour leur donner des informations mais aussi leur faire profiter de certains avantages, il faut prévoir des réunions de l'ensemble des membres tous le 2 ou 3 mois.

Méthodologie et conseils

Les membres du réseau doivent avoir un statut particulier et visible pour qu'ils soient identifiés en tant que tel au risque qu'ils soient vus comme des " espions à la solde du projet ". Des titres comme ambassadeurs du changement, acteurs pilotes, partenaires du changement, etc. peuvent leur être proposés.

Avantages

  • Un réseau du changement permet de couvrir toute l'entreprise ou tout du moins le périmètre de celle-ci concerné par le changement. Cela permet d'avoir une force d'action légitime du fait de son appartenance au terrain. Les membres du réseau ne sont pas rattachés à l'équipe conduite du changement. C'est aussi un bon moyen de faire participer les bénéficiaires sous une forme hybride entre la gestion de projet pure et l'activité quotidienne.

Précautions à prendre

  • Pour qu'un réseau soit efficace et que les participants n'aient pas l'impression de perdre leur temps, il faut que celui soit très structuré tant dans les productions attendues que dans l'animation.

David Autissier, Jean-Michel Moutot