Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de la Conduite du changement
Chapitre IV : Psychologie du changement et focus groupes

Fiche 02 : Les 7 marches du changement

  • Retrouvez 5 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 27 nov. 2017
©

La boîte à outils de la Conduite du changement

9 chapitres / 57 fiches

Les étapes de compréhension et d'action du changement individuel

En résumé

Selon de nombreux travaux, la compréhension et l'action du changement au niveau individuel se feraient au travers de cheminements personnels à 7 niveaux. Ces 7 niveaux illustrent différentes acceptions mais aussi mécanismes perceptifs du changement qu'il est important de connaître lorsque vous participez à la conduite du changement. Les 7 marches du changement sont une invitation aux mécanismes perceptifs de ce phénomène.

Pourquoi l'utiliser ?

Objectifs

Les 7 marches du changement illustrent des thèmes qui représentent les mécanismes d'appréhension, de représentation et d'action des personnes dans les processus de changement. Pour toute personne en charge de gérer un changement, il est important d'avoir une idée sur les 7 thèmes afin de ne pas faire d'impair. C'est un apprentissage sur la partie immergée du changement, ce qui se passe " dans la tête des personnes ".

Contexte

Nous proposons, au travers de lectures et de vos expériences, d'avoir des éléments sur les 7 thèmes pour une meilleure compréhension du comportement individuel du changement.

Comment l'utiliser ?

Étapes

On peut structurer les mécanismes du changement

Autissier D. et Guilllard A., Tout Changer ! Impossible hier, possible aujourd'hui, Éditions de La Martinière, 2012.

en 7 items :

  • Le changement est un rêve. L'envie d'impossible, les rêves les plus fous et parce que participer à un changement constitue une des plus belles expériences de vie, le changement est à la fois ce qui fait peur mais surtout ce qui fait rêver et donne de l'espoir.
  • Le changement pour le progrès. La perception de progrès et de sauvegarde est un prérequis au changement au regard de l'effort qu'il nécessite en termes d'apprentissage et d'abandon des routines de l'existant.
  • Le changement fait peur. Du fait du saut dans l'inconnu qu'il propose, le changement développe des phénomènes anxiogènes par la peur de ne pas y arriver et de ne pas retrouver ce que l'on perd.
  • Le changement fait bouger les lignes. Le changement ce n'est pas toujours le grand bond en avant mais de nombreuses itérations qui font bouger les lignes dans une logique incrémentale.
  • Le changement s'apprend. Apprendre à changer c'est possible et ce n'est pas de l'ordre de l'inné mais de l'acquis. L'expérimentation, l'interaction créatrice, développer son capital confiance deviennent des compétences qu'il est possible d'acquérir pour développer sa capacité à changer.
  • Le changement par petits pas. Le changement se produit souvent par un point de bascule permis par la constitution d'un environnement favorable en amont.
  • Savoir que l'on a changé. On sait que l'on a changé mais pas toujours quand et comment. Cela pose la question de la mesure du changement en cours de réalisation pour apprécier les actions qui l'accompagnent.

Méthodologie et conseils

De manière régulière, interrogez-vous sur votre compréhension des mécanismes de perception du changement sur chacun des 7 thèmes

Avantages

  • Les 7 marches permettent de penser le changement autrement que comme un processus linéaire. C'est une construction comportementale complexe.

Précautions à prendre

  • Ne pensez jamais que vous savez tout sur le changement. Les 7 items proposés sont un guide à la formation continue. Ces 7 items ne sont pas exhaustifs et d'autres peuvent être intégrés dans la démarche.

David Autissier, Jean-Michel Moutot