Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils du Management
Chapitre III : Le manager face à l'équipe

Fiche 03 : Les facteurs de motivation

  • Retrouvez 7 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 1 déc. 2017
©

La boîte à outils du Management

8 chapitres / 64 fiches

  • Imprimer

Repérer les sources de motivation

En résumé

Le listing permet de repérer les principales sources de motivation et de démotivation dans l'entreprise, générées par des réponses organisationnelles cohérentes ou non, adaptées ou inadaptées aux besoins des individus.

Il permet de classer :

  • les motivations liées au travail lui-même,
  • les motivations liées à l'organisation de l'entreprise,
  • les motivations liées à la relation de la personne avec sa hiérarchie.

Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Se rendre compte des sources de motivation ou de démotivation des membres de son équipe (personnel et encadrant).

Le repérage de ces sources est une action primordiale, qui permet ensuite de trouver les leviers d'action nécessaires.

Contexte

Partant des réflexions de Maslow, Herzberg et McGregor, Christian Lujan propose au manager ce listing qui permet d'interroger les personnes de l'entité sur leurs conditions de motivations intrinsèques ou extrinsèques.

Comment l'utiliser ?

Étapes

Ce listing peut être utilisé en collectif ou en individuel.

Repérage. Proposer à chacun de repérer :

  • quelles sont les sources de motivation aujourd'hui dans son poste de travail ?
  • quelles sont les sources de démotivation présentées ?

Notation. Chaque personne note :

  • ce qui lui paraît important à garder (cette motivation existe et elle est importante pour moi) ;
  • parmi les sources de démotivation actuelles, celles qui sont particulièrement importantes à ses yeux.

Analyse. Les différentes réponses sont regroupées en sources de motivation ou de démotivation et analysées.

Diagnostic :

  • des motivations de type structurel (communes à l'ensemble des personnes) ;
  • des motivations de type conjoncturel (la source existe dans tel service mais pas dans un autre) ;
  • des motivations de type personnel (seul tel individu ressent la source).

Recommandations. À partir de l'analyse et du diagnostic, établir :

  • sur des motivations de type structurel, des actions de régulation organisationnelles ;
  • sur des motivations de type conjoncturel, des actions de régulation managériales ;
  • sur des motivations de type personnel, des actions de type coaching.

Méthodologie et conseils

Le listing est utile pour distinguer les motivations et pour les classer. On peut faire appel aux traditionnelles classifications de Maslow (pyramide) et d'Herzberg (facteurs d'hygiène/facteurs moteurs). Les théories X et Y de McGregor peuvent expliquer en quoi la conception que les dirigeants ont de l'homme a un impact sur l'organisation et donc sur le système de motivation. Il faut aussi prendre conscience que les facteurs de réalisation de soi et d'accomplissement ne peuvent être satisfaits par de seules références individuelles, mais par des ressources organisationnelles.

Avantages

  • Très pragmatique, ce listing est bien accepté par les personnes.
  • Le langage est simple et ne pose aucun barrage dû à la sémantique.

Précautions à prendre

  • Être plutôt centré sur les actions à mener que sur l'explication des symptômes.
  • N'utiliser cette liste que si un certain climat de confiance règne dans le service et si le manager a de réels moyens pour améliorer les sources de démotivation.

Patrice Stern, Jean-Marc Schoettl

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu