Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils du Management
Chapitre IV : Le manager face aux problèmes et à l'environnement

Fiche 05 : La recherche des causes : l'outil d'Ishikawa

  • Retrouvez 10 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 1 déc. 2017
©

La boîte à outils du Management

8 chapitres / 64 fiches

  • Imprimer

Identifier les causes d'un problème

En résumé

Le diagramme d'Ishikawa permet d'identifier les causes d'un effet constaté et donc de déterminer les moyens pour y remédier. Il se présente sous la forme d'arêtes de poissons ou d'un arbre classant les catégories de causes inventoriées selon la loi des cinq M (matière, main-d'oeuvre, matériel, méthode, milieu). Construire un diagramme d'Ishikawa, c'est donc construire une arborescence qui, de l'effet à étudier (tronc), va remonter dans toutes les causes possibles (branches) et dans les causes secondaires (sous-branches) pour aller jusqu'aux détails (feuilles).

Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

  • Constituer un outil d'analyse d'un phénomène.
  • Identifier l'ensemble des causes d'un problème et sélectionner celles qui feront l'objet d'une analyse poussée, afin de trouver des solutions.

Contexte

Le diagramme peut être utilisé pour comprendre un phénomène, un processus ou analyser les causes probables d'un problème identifié. Il est également utilisé dans la recherche de solutions.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Définir clairement l'effet sur lequel on souhaite directement agir.
  • Lister à travers un brainstorming par exemple toutes les causes susceptibles de concerner le problème considéré.
  • Regrouper les causes potentielles en familles appelées communément les cinq M :

    • Matière (M1) : recense les causes ayant pour origine le support technique et le produit utilisé.
    • Main-d'oeuvre (M2) : identifie les facteurs qui relèvent des compétences, de l'organisation et du management.
    • Matériel (M3) : regroupe les causes relatives aux machines, aux équipements et aux moyens concernés.
    • Méthodes (M4) : traite des procédures ou des modes opératoires utilisés.
    • Milieu (M5) : porte sur l'environnement physique par exemple : la lumière, le bruit, la poussière, la localisation, etc.
  • Tracer les flèches secondaires correspondant aux différentes familles de causes, chaque flèche identifiant une famille de causes potentielles.
  • Inscrire sur des mini flèches, les causes rattachées à chaque famille. Toutes les causes potentielles doivent apparaître.
  • Rechercher, parmi les causes potentielles exposées, les causes réelles du problème identifié. Ce sera notamment la cause la plus probable qu'il restera à vérifier dans la réalité et à corriger.

Méthodologie et conseils

Lorsqu'un diagramme est bien renseigné, il faut vérifier sur le terrain que les causes engendrent effectivement l'effet constaté. Une des approches possibles est celle des " cinq pourquoi ? ". Elle consiste à répéter cinq fois pourquoi pour rechercher la cause des causes. Lorsque les vraies causes sont identifiées, que les influences relatives de chaque cause sont connues, il faut attaquer en priorité les causes aux influences prépondérantes.

Avantages

  • Cet outil permet de sélectionner rapidement, grâce à cinq catégories, les causes principales à traiter.
  • La présentation de l'outil en cinq arêtes et l'arête centrale permettent une visualisation très aisément décodable des causes à traiter.

Précautions à prendre

  • Être très méthodique en envisageant chaque catégorie indépendamment les unes des autres, pour éviter l'amalgame entre les causes.
  • Maîtriser la tendance à vouloir aller directement à la solution sans faire l'analyse des causes.

Patrice Stern, Jean-Marc Schoettl

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu