Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils du Développement personnel en entreprise
Chapitre VII : Développer son potentiel créatif

Fiche 05 : L'analogie

  • Retrouvez 9 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 28 nov. 2017
©

La boîte à outils du Développement personnel en entreprise

7 chapitres / 71 fiches

Je m'abonne
  • Imprimer

Les quatre étapes du processus analogique



En résumé

W.J.J. Gordon, créateur d'un courant sur la créativité (la synectique), a popularisé l'utilisation de l'analogie comme technique partant du principe que l'on peut " rendre le familier insolite et l'insolite familier ". En effet, étymologiquement, l'analogie désigne une similarité ou une égalité entre deux rapports. La technique consiste donc à résoudre un problème présent dans un domaine donné (insolite) en le comparant à un problème similaire dans un autre domaine (familier). La méthode ne fait finalement que formaliser un processus naturel : de tout temps, l'homme s'est inspiré de la nature pour inventer.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

L'utilisation des analogies constitue l'un des mécanismes créatifs les plus féconds : la nature, la vie peuvent être des réservoirs de solutions à beaucoup de nos problèmes quotidiens.

Contexte

L'analogie est un formidable outil de travail qui peut être utilisé - consciemment et volontairement - dès qu'un problème se pose, mais encore plus pour trouver des solutions de rupture.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Formulez le problème sous forme de question pour stimuler votre curiosité, votre intérêt à trouver une réponse : " pourquoi... ? ", " comment peut-on... ? " Puis identifiez dans cette question la fonction à satisfaire ou le lien logique particulier qui existe dans la situation présente.

    • " Comment rendre un centre commercial attractif en zone tropicale en l'absence de climatisation ? "
  • Recherchez maintenant les champs analogiques dans lesquels cette fonction ou ce lien logique existe aussi. Établissez une liste et choisissez-en un qui est suffisamment éloigné de votre réalité : c'est en effet souvent le plus fertile en termes de solutions créatives. Décrivez les caractéristiques et le fonctionnement de votre champ analogique. Qu'y observe-t-on ? Quels phénomènes sont à l'oeuvre ? Quelles réactions se produisent ?

    • " Comment les termites parviennent-elles à maintenir leur habitat à une température fraîche et constante ? "
  • Listez les solutions qui permettent de faire face aux spécificités du domaine analogique. Il peut être nécessaire d'effectuer une recherche documentaire en fonction de votre niveau de connaissance du sujet.

    • " Les termites dirigent les courants d'air frais depuis le sol et... "
  • Transposez enfin ces solutions dans votre situation initiale à partir des similitudes que vous pourrez identifier. Laissez votre imagination vagabonder, et si aucune idée n'émerge, focalisez-vous sur un élément particulier de la solution analogique.
  • Méthodologie et conseils

    • Le mot-clé pour créer votre analogie est " comme ". D'autres termes traduisent aussi l'idée de comparaison : " pareil à ", " semblable à ".
    • Lorsque le problème initial est complexe, scindez-le en sous-problèmes avec chacun sa relation logique ou sa fonction à satisfaire et appliquez la méthode à chacun d'eux.
    • La principale difficulté consiste à trouver le " bon " champ analogique, c'est-à-dire celui dans lequel le problème pourra être éclairé de manière efficace. La nature et les sciences (dures et molles) sont deux réservoirs d'analogies particulièrement riches. Il n'y a pas de " bon " domaine analogique : vous devrez vous fier à votre intuition !

    Avantages

    • Dans l'histoire, la plupart des grandes idées ont été créées grâce à des transpositions analogiques. Cette méthode permet non seulement de trouver des solutions créatives à un problème mais aussi d'innover !

    Précautions à prendre

    • En cas de blocage sur le choix du champ analogique vous pouvez aussi utiliser soit l'analogie temporelle (comment faisait-on dans le passé ? et fera-t-on dans le futur ? "), soit l'analogie graphique (expliquer le problème sous forme de dessin, de schéma, etc.).

    Laurent Lagarde