Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils du Développement personnel en entreprise
Chapitre III : Développer son intelligence émotionnelle

Fiche 10 : Les positions de perception (PNL)

  • Retrouvez 11 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 28 nov. 2017
©

La boîte à outils du Développement personnel en entreprise

7 chapitres / 71 fiches

  • Imprimer

Les trois positions de perception pour décomposer une situation


En résumé

Avant de porter un jugement ou de faire une critique à quelqu'un, il est préférable de se mettre à sa place pour essayer d'identifier et de comprendre les raisons qui ont pu le pousser à agir ainsi.

La technique des positions de perception, issue de la boîte à outils de la PNL, aide justement à se mettre dans les chaussures de quelqu'un d'autre pour voir le monde de son point de vue, ainsi qu'à adopter le point de vue d'un observateur totalement extérieur à la situation. Ces deux points de vue supplémentaires permettent d'éclairer le nôtre et de prendre des décisions plus appropriées.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

  • Les positions de perception permettent d'envisager comment une situation (souvent difficile de notre propre point de vue) peut être appréhendée par d'autres personnes.
  • La technique invite à imaginer ce qu'une autre personne peut percevoir de la situation, en s'immergeant totalement " à sa place " grâce à ses cinq sens pour appréhender le mieux possible sa réalité.
  • Elle apporte en plus une position d'observateur neutre qui aide à prendre de la distance, à se détacher de la composante émotionnelle de la situation, pour l'analyser de manière plus objective.

Contexte

L'outil s'utilise dans deux principales situations :

  • Lorsqu'il existe une tension avec une autre personne, un collègue, un client, son manager...
  • Pour anticiper ou étudier l'impact d'une communication sur quelqu'un d'autre, par exemple pour conduire un entretien, faire une critique, annoncer une décision, négocier...

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Prenez une situation (passée ou future) qui représente pour vous un enjeu en termes de communication. Vérifiez aussi que vous êtes prêt à chercher des solutions constructives à cette situation, parce que si vous attribuez toute la responsabilité de votre problème à l'autre, l'exercice sera inutile.
  • Jouez la situation en prenant alternativement chaque position :

    • Moi. Présentez la situation de votre point de vue, d'abord factuellement, puis en présentant vos conclusions.
    • L'autre. Si vous avez du mal à adopter cette position 2, faites " comme si... " vous étiez l'autre. Présentez la situation de ce point de vue selon le même principe.
    • L'observateur. De son point de vue, qu'est-ce qui peut lui apparaître de nouveau ou différent ? Que peut-il conclure à partir des informations communiquées dans les positions 1 et 2 ?

    Méthodologie et conseils

    • L'outil prend tout son sens lorsqu'on sort de la position 1 pour adopter les deux autres positons : c'est à ce moment-là que des éclairages, des compréhensions nouvelles surgissent.
    • Il peut être nécessaire de faire plusieurs allers-retours dans les différentes positions pour mettre à jour tous les enseignements de la situation.
    • Il peut aussi être utile de faire l'exercice avec un collègue qui joue le rôle de guide et vous questionne dans chaque position pour vous aider à approfondir votre réflexion. Ce travail peut même être mené durant une réunion de service pour préparer une échéance relative à l'équipe.

    Avantages

    • Les positions de perception sont un des moyens les plus efficaces pour développer ses capacités d'empathie, qui reposent sur une meilleure compréhension de l'autre.

    Précautions à prendre

    • Lorsque vous êtes dans les positions 1 et 2 vous devez faire attention à ne pas produire de " lecture de pensée ", c'est-à-dire à ne pas imaginer que vous savez ce que l'autre pense. Restez factuel, en utilisant le langage descriptif et en ne parlant que de ce que vous pouvez affirmer du point de vue qui est le vôtre à ce moment-là.
  • Laurent Lagarde

    Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
    rédactrice en chef

    La Lettre de la Rédac

    Chaque matin, l'essentiel de l'actu