Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils du Design management
Chapitre II : Communiquer avec les acteurs du design

Fiche 01 : L'approche du design par la fonction

  • Retrouvez 5 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 28 nov. 2017
©

La boîte à outils du Design management

9 chapitres / 52 fiches

  • Imprimer

UN design simple, facile et fonctionnel


En résumé

L'approche du design par la fonction s'appuie sur la logique de l'ingénieur avec comme valeurs directrices, la simplicité, la rigueur, la rationalité. Cette logique adopte l'aphorisme " la forme suit la fonction ". La créativité est davantage considérée comme " ingénierique " ; elle favorise l'efficacité technique. Cette approche dite " techno-centrée " se caractérise principalement par la recherche de l'efficience grâce à une maîtrise de la technologie. Le résultat du processus design sera dans ce cas évalué par rapport à des critères rationnels et techniques. L'individu destinataire du résultat est considéré comme un utilisateur.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Cette approche du design donne naissance à des résultats plutôt synthétiques, monochromes, performants techniquement. L'utilisateur souhaite avant tout un produit " qui marche ". Les industries traditionnelles ont tendance à privilégier cette approche rationnelle et adaptée à un contexte technique contraignant. Les industries créatives peuvent l'adopter pour se différencier dans un univers, par exemple, ludique et axé sur l'esthétisme.

Contexte

  • Lorsque la fonction du résultat est prioritaire et recherchée par l'utilisateur.
  • Lorsque les choix techniques ne peuvent être remis en cause en raison de contraintes financières par exemple (impossibilité d'investir dans un nouvel équipement).
  • Pour se distinguer sur un marché jouant sur l'émotion.

Comment l'utiliser ?

Etapes

Les dimensions à observer sont les suivantes :

  • Lister les fonctions auxquelles doit répondre le produit globalement. Une enquête auprès des utilisateurs permet d'identifier tant les fonctions classiques que les détournements d'usage.
  • Mettre en avant la manière dont ces caractéristiques sont généralement traduites dans l'industrie concernée : l'utilisateur doit " en un clin d'oeil " comprendre ces fonctions. Collecter des croquis, des photos dans un book, rassembler aussi les objets en tant que tels.
  • Comprendre les liens spontanés effectués entre la forme et la fonction grâce à des méthodes d'enquête (observation, entretien, questionnaire).
  • Évaluer dans quelle mesure l'outil industriel et technologique permet de respecter la forme usuellement adoptée pour chacune des fonctions envisagées.

Méthodologie et conseils

  • Pour faciliter l'utilisation de cette approche en entreprise, il faut s'assurer que les valeurs de l'ingénieur et de la technologie soient partagées par le dirigeant et son équipe.
  • L'entreprise doit maîtriser des méthodes de conception qui lui permettent de cadrer son design, et des savoir-faire rigoureux et pragmatiques.
Avantages
  • L'utilisateur comprend rapidement à quoi sert le produit, ce qui facilite son processus de décision d'achat puis d'appropriation.
  • La rationalisation de la forme permet de simplifier le conditionnement, le transport, le stockage du produit. Le nombre d'options étant plus limité, les processus de fabrication sont moins coûteux. Le coût de revient est réduit.
Précautions à prendre
  • Le choix de cette approche peut orienter de manière démesurée les acteurs du processus de design à se focaliser sur les contraintes techniques et sur les fonctions à fournir pour l'utilisateur. Penser à coupler cette approche aux autres approches (voir les outils suivants) au moins lors de certaines phases du processus comme l'exploration.
  • La banalisation des produits fabriqués en grande série est un risque majeur de cette approche du design.

Bérangère SZOSTAK, François LENFANT

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu