Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de la Publicité
Chapitre V : La création publicitaire

Fiche 03 : Le storytelling

  • Retrouvez 4 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 11 déc. 2017
©

La boîte à outils de la Publicité

9 chapitres / 62 fiches

  • Imprimer

Déclinaison des éléments du storytelling sur les médias et réseaux sociaux



Résumé

Le storytelling consiste à doter la marque d'un caractère, d'une histoire qu'elle va chercher à partager. Le but est de créer un lien affectif fort avec la marque, de jouer avec les émotions. Étonner et divertir, en choisissant scrupuleusement les codes narratifs de la marque.

À l'heure du digital, la proximité du texte et de l'image permet de produire du contenu riche et interactif.

Le récit de la marque va créer de l'émotion et rendre la marque désirable, ce qui la différenciera de ses concurrents.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Grâce au storytelling la marque va développer son pouvoir d'évocation pour entrer en résonance avec le consommateur et créer chez lui des émotions.

Contexte

La concurrence entre les marques est exacerbée, il est donc vital pour elles de se différencier. Pour cela, décrire un produit et ses atouts peut vite lasser les consommateurs. Par définition, une histoire est sociale. S'inspirer des contes, des légendes et des mythes qui structurent notre imaginaire permet à la marque de proposer un récit en s'appropriant ces codes tout en les renouvelant. Elle donne ainsi envie d'aller vers elle et de partager ses valeurs.

Raconter une histoire peut s'avérer très positif pour la marque en termes de retombées mais attention à ne pas raconter n'importe quelle histoire, le storytelling intègre l'ADN de la marque. Surprendre mais rester cohérent !

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Définir un objectif clair en termes d'image, de trafic sur le site, de ventes, etc.
  • Trouver une bonne histoire, qui saura créer de l'émotion et surtout que l'on pourra faire évoluer dans le temps.
  • Ne jamais oublier le produit que l'on vend !
  • Réfléchir à l'histoire, qui doit être en adéquation avec l'essence même de la marque.
  • Chercher à étonner, à divertir et éviter le storytelling prétentieux.
  • Se préparer à être très réactif, à interagir avec les internautes.
  • Prévoir d'utiliser tous les supports : réseaux sociaux, plate-forme vidéo, site de la marque, etc.

Méthodologie et conseils

Le storytelling s'inscrit dans la durée, il faut donc, en amont, réfléchir à trois ou quatre éléments fondateurs et récurrents sur lesquels on pourra renouveler l'histoire (pour ne pas lasser le public).

À partir d'une innovation ou d'une saga entrepreneuriale, la marque construit un récit, un schéma narratif, qui doit être en résonance avec les consommateurs, les faire rêver.

La marque doit se dévoiler pour mieux capter l'attention, créer du lien et surtout faire en sorte que les consommateurs soient le plus longtemps à l'écoute.

Avantages

  • Le storytelling permet de captiver le consommateur, de faire en sorte que la marque fasse partie de son univers.

Précautions à prendre

  • Le storytelling doit être réfléchi et installé durablement par la marque, en se servant de ses fondamentaux, de son ADN. C'est le contraire d'une stratégie événementielle.
  • Favoriser l'échange avec les consommateurs afin qu'ils apportent leur propre expérience et enrichissent l'histoire de la marque.

Servanne Barre, Anne-Marie Gayrard-Carrera