Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils du Leadership
Chapitre VI : Valoriser  et  encourager

Fiche 03 : Le modèle V.I.E

  • Retrouvez 7 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 1 déc. 2017
©

La boîte à outils du Leadership

6 chapitres / 56 fiches

Agir sur le processus de motivation


En résumé

Le modèle V.I.E de Victor Vroom, auteur de " la théorie des attentes ", fournit une théorie explicative du processus qui mène un individu à la motivation. Il répond à la question : " comment se motive-t-on ? " Cet outil fait l'hypothèse que pour que " la fusée " de la motivation décolle, les trois moteurs de l'Expectation, de l'Instrumentalité et de la Valence doivent être allumés.

Le leader peut créer les conditions de la motivation ou de la remotivation de son interlocuteur en agissant sur les 3 facteurs.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Créer les conditions de la motivation individuelle.

Remotiver un interlocuteur dont on a perçu des signes de démotivation.

Contexte

Le modèle V.I.E est utile pour agir sur la motivation individuelle : faire adhérer à une délégation, à une mission nouvelle.

Comment l'utiliser ?

Étapes

Diagnostiquer les perceptions de l'interlocuteur concernant l'Expectation, l'Instrumentalité et la Valence dans un entretien de face à face.

Définir et mettre en oeuvre les actions individualisées pour créer les conditions de la motivation.

Méthodologie et conseils

L'Expectation : " est-ce que je me sens capable de ? " Il s'agit des capacités perçues par l'interlocuteur. Il ne se motivera que s'il se sent capable de fournir l'effort supplémentaire attendu.

Trois cas de figure peuvent se présenter :

  • L'interlocuteur a une vision réaliste de ses capacités. Il est dans une position de vie +/+ (voir outil 50) et est en capacité d'activer les ressources nécessaires à la mission qui lui ai confiée.
  • L'interlocuteur sous-estime ses capacités. Il est dans une position de vie -/+. Le leader rassure son interlocuteur en faisant des analogies avec des réussites antérieures et en découpant l'objectif en sous-objectifs intermédiaires.
  • L'interlocuteur surestime ses capacités. Il est dans une position de vie +/-. Le leader amène son interlocuteur à avoir une vision plus réaliste en le sollicitant sur la manière de faire, en précisant les points clés et les éléments non négociables tout en laissant de l'autonomie.

L'Instrumentalité : " qu'est-ce que cela va m'apporter ? " Il s'agit du lien entre l'effort fourni et les avantages que cet effort va procurer à l'interlocuteur. Il ne se motivera que s'il établit clairement un lien entre l'effort et les avantages.

La Valence : la valeur subjective accordée par la personne aux avantages perçus. L'interlocuteur ne produira l'effort supplémentaire que si les avantages sont suffisamment importants pour lui.

Le leader agit simultanément sur l'Instrumentalité et la Valence. Il met en évidence des avantages qui sont importants pour son interlocuteur : possibilité de développer ses compétences, de travailler en équipe, d'évoluer...

Avantages

  • Le modèle V.I.E permet d'agir de manière individualisée sur le processus de motivation.
  • Il permet de traiter les cas de démotivation en identifiant et en agissant sur le facteur déficient.

Précautions à prendre

  • Éviter de projeter ses propres modes de fonctionnement et ses propres motivations.
  • Questionner son interlocuteur et pratiquer une écoute adaptée (voir outil 47) en étant attentif aux signaux verbaux, paraverbaux et non-verbaux de son interlocuteur.

Jean-Pierre Testa, Jérôme Lafargue, Virginie Tilhet-Coartet