Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Monnier Frères dévoile son premier drop NFT

Publié par Clément Fages le | Mis à jour le
Monnier Frères dévoile son premier drop NFT

Ce 1er novembre, Monnier Frères s'associe à l'artiste français Ben Elliot pour lancer son premier drop NFT, et ainsi renforcer un peu plus un storytelling technologique qui doit séduire les nouvelles générations. Explications avec Diaa Elyaacoubi, la CEO du distributeur de produits de luxe.

Je m'abonne
  • Imprimer

Live shopping, collection virtuelle devant habiller un avatar numérique et désormais des NFT. Du 1er au 19 novembre, Monnier Frères ouvre les inscriptions à son premier "drop" NFT, au terme duquel trois chanceux tirés au sort gagneront les trois oeuvres numériques réalisées par l'artiste Ben Elliot et certifiées dans la blockchain sous la forme d'un NFT, mais aussi un cadre permettant d'afficher ces oeuvres et les accessoires de mode qui ont inspiré la création des oeuvres. Enfin, les oeuvres numériques seront également exposées dans les vitrines du siège parisien du distributeur.

Cette opération vient étoffer un peu plus le storytelling technologique développé depuis l'arrivée de Diaa Elyaacoubi aux commandes de Monnier Frères. La marque, qui se revendique aujourd'hui comme le leader européen de la "FashionTech", s'était déjà distinguée par le passé avec sa plateforme de marque Beyond Exploration : #PlayWithMonnier, largement inspirée des codes du gaming et qui met notamment en scène des personnages s'équipant de vêtements virtuels au sein d'un environnement qui évoque le fameux "metaverse" cher à Mark Zuckerberg.


La tech, futur du luxe et de la mode ?

"J'ai vécu de l'intérieur l'arrivée d'Internet et la façon dont ce dernier a révolutionné nos comportements. Aujourd'hui, les nouvelles générations ont toujours été connectées grâce aux réseaux sociaux ou au gaming, et je pense que les NFT ou le metaverse vont à terme se substituer à ce que nous avons construit. La crise a accéléré la maturité des usages digitaux. Dans le luxe, le taux de pénétration du e-commerce est déjà passé de 12 à 23% ! Il faut vivre avec son temps, et se connecter avec les nouvelles audiences sur les canaux et les sujets qui les concernent", explique Diaa Elyaacoubi, qui a racheté Monnier Frères en février 2020 avec la ferme intention d'en faire un pionnier technologique.

"Aujourd'hui, tout est tech ! Il faut mettre celle-ci au service du luxe, de ses produits, de ses expériences. Désormais, les clients pouvant être rattachés à la Gen Z ou à la génération des Millennials pèsent pour plus des deux-tiers des clients du luxe. Chez Monnier Frères, la moyenne d'âge était auparavant comprise entre 35 et 55 ans, mais aujourd'hui, 65% de nos clients ont moins de 25 ans !", indique la CEO, selon qui la prochaine révolution tech sera la "rupture du front office" et l'unification des canaux et des interfaces au sein du fameux metaverse. Pour toucher les plus jeunes, il faudra alors "adopter une approche communautaire, utiliser leurs canaux de communication et leur proposer de l'entertainment. C'est pourquoi nous misons beaucoup sur le live shopping par exemple, car c'est le format idéal pour créer de l'émotion, des interactions et être authentique."

De nouvelles générations qui ont aussi un autre rapport à l'argent, et qui n'hésitent pas à faire du trading de cryptomonnaies ou de sneakers, ou encore à acquérir des NFT pour spéculer ou pour le simple plaisir de les collectionner. "Il est important d'investir ces nouveaux canaux dès maintenant, afin de construire sa légitimité, de s'emparer des codes de ces canaux pour y construire un langage authentique. Il faut investir aujourd'hui, car demain, la marche sera plus haute !", avance Diaa Elyaacoubi.

Et si la possession d'un NFT ne s'adresse encore qu'aux initiés disposant d'un portefeuille de crypto-monnaies, elle voit dans sa collection inédite de NFT un moyen de préparer l'avenir : "Nous avons pensé aux NFT dans le cadre d'une réflexion sur l'enrichissement de notre mix-produit. Est-ce un achat complémentaire de celui d'un accessoire de luxe ? Oui selon nous, et nous avons l'occasion de créer un écosystème capable d'accompagner cette nouvelle génération d'artistes dont Ben Elliot est un représentant, et qui créeront aussi bien des oeuvres numériques que des produits de mode. Ce drop de NFTs est une première étape, pas un simple test !"

Pour aller plus loin :

Blockchain : 5 façons d'utiliser les NFT en marketing

C'est la tendance dans la tendance : alors que les crypto-monnaies intriguent autant qu'elles attirent, les NFT, ces tokens uniques qui permettent d'identifier un objet, matériel ou non, intéressent les artistes, les spéculateurs... et les marques.

8 campagnes NFT à ne pas rater

Nombreuses sont les marques qui se sont lancées dans l'aventure des NFT (Non-Fungible Token) au cours des derniers mois. Et pour cause, ils rencontrent un succès non négligeable auprès des consommateurs. Alors quoi de mieux qu'une campagne NFT pour susciter leur intérêt ?

Métavers : quelles opportunités pour les marques ?

Dans son nouveau rapport "Into the Metaverse" Wunderman Thompson explore les comportements des consommateurs, les modèles commerciaux et les opportunités de marque qui émergent à mesure que le métavers prend forme.

Futur : bientôt tous réunis dans le metaverse ?

Apéros, concerts, réunions et conférences... Le confinement aura digitalisé de nombreuses pratiques, qui semblent pourtant naturelles aux jeunes générations et aux habitués du gaming. La notion de metaverse est-elle en passe de s'imposer ? Et comment les marques doivent-elles s'y préparer ?

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande