"Les projets des clients n'ont pas particulièrement été modifiés avec la crise": Bruno Tallent

Publié par Eloïse COHEN le - mis à jour à
'Les projets des clients n'ont pas particulièrement été modifiés avec la crise': Bruno Tallent

Fluidité du télétravail, poursuite des projets... Selon Bruno Tallent, son pdg, la vie de l'agence McCann Worldgroup, membre de l'AACC, se poursuit, "Business as usual", malgré la crise sanitaire. Et déjà, l'après se prépare, notamment grâce aux expertises du réseau international McCann Worldgroup.

Je m'abonne
  • Imprimer
  • Quelles sont, pour l'heure, vos principales préoccupations professionnelles ?

En tant qu'agence, notre vraie valeur c'est l'humain. Notre principale préoccupation professionnelle concerne ainsi directement les collaborateurs et leur bonne santé, physique comme psychique et morale.

C'est pourquoi nous avons tout fait pour anticiper la crise et protéger au mieux les forces vives de l'agence en leur permettant de rester chez eux et ce avant même la mise en place du confinement généralisé dans le pays. Nous avions déjà des accords de télétravail qui ont été expérimentés de manière individuelle et plus ou moins systématique dans certaines agences du groupe depuis des années (1 à 2 jours obligatoires par mois dans certains cas) mais jamais cela n'avait été organisé à cette échelle. L'objectif était d'assurer la continuité du service avec le même niveau de qualité. Nous avons également identifié très tôt un enjeu de matériel autour de la population créative et plus particulièrement des graphistes, directeurs artistiques, motion designers et designers. Ceux qui avaient des stations utilisables chez eux ont été upgradés et pour les autres nous avons transféré leurs postes fixes de l'agence à leur domicile. Ainsi, plus de 150 postes ont été transférés la semaine précédant l'annonce du confinement, grâce au soutien de l'équipe IT et des collaborateurs. Cette avance nous a permis de faire des tests de fiabilité du VPN existant dans un contexte de flux augmenté, avec une hotline IT ouverte exceptionnellement le weekend. Un deuxième VPN a été ouvert dès le lundi pour fluidifier les accès et l'intégralité du groupe était alors totalement opérationnel en télétravail. Après deux semaines, nous pouvons dire que le travail de l'agence suit son cours presque normalement tout en garantissant la sécurité de tous.

Évidemment, nos préoccupations vont aussi vers nos clients. Nous devons continuer d'être à leur service et délivrer nos prestations avec la même pertinence et la même qualité qu'en présentiel. Il est même nécessaire d'être encore plus à leurs côtés en les conseillant et répondant à leurs questions dont certaines ouvrent de nouveaux horizons. Nous devons, plus que jamais, être à leur écoute et anticiper leurs besoins.

  • Comment organisez-vous vos journées pendant le confinement ?

D'un point de vue professionnel, les journées s'organisent comme d'habitude. Paradoxalement, il y a un côté "business as usual". Nos réunions sont programmées sur l'agenda et le rythme des projets des clients, qui n'ont pas particulièrement été modifiés avec la crise. A ce fonctionnement quotidien normal, s'ajoutent cependant des moments de rencontre, d'ouverture ("mornings calls ou chats") ou de fermeture de journée ("evening calls"), pour être certain que tout se passe bien d'un point de vue RH interne ou externe et avec les clients.
Les chefs d'équipe ont des points réguliers avec leurs collaborateurs et j'ai, moi-même, des points avec les managers du groupe.
En parallèle, des plateformes collaboratives se sont mises en place pour maintenir le lien social, à travers des chats ou encore des Microsoft Teams "Good Morning McCann" par exemple.

D'un point de vue personnel, je m'astreins à une demi-heure d'activité sportive extérieure en respectant les consignes sanitaires, ou une séance de sport et d'étirements en intérieur. Il est important pour la santé physique comme mentale de garder un certain rythme et une pratique d'exercices physiques adaptés à la situation.

  • Arrivez-vous déjà à penser à l'après-crise ? Si oui, comment vous y préparez-vous ?

Oui bien sûr, et nous nous y préparons grâce à des groupes de travail au niveau national et au niveau européen et mondial, via le réseau McCann Worldgroup. Nous avons la chance d'être connectés directement avec des agences à travers le monde entier. Les marchés en avance sur la crise comme l'Asie et l'Italie peuvent ainsi nous faire des retours d'expériences et nous pouvons contribuer au partage avec des marchés qui rejoignent la crise comme les USA et l'Amérique Latine. Nos équipes d'experts seniors - heads of planning, creation, social media, RH, finance - échangent quotidiennement avec leurs homologues européens et travaillent les enseignements de la crise actuelle sur notre environnement et les implications pour nos clients et nous-mêmes.

Je m'abonne

Reporter en presse quotidienne, j'ai découvert, après quelques années au Canada, l'industrie française par le prisme du luxe et de la beauté. Rédactrice [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet