Être à l'écoute de ses collaborateurs, la clé d'une équipe efficace !

Publié par Brand Voice le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Être à l'écoute de ses collaborateurs, la clé d'une équipe efficace !

Pour assurer une bonne organisation interne en entreprise, la relation de travail entre collaborateurs et employeur doit être une priorité.

Je m'abonne
  • Imprimer

En effet, la réussite de l'entreprise passe avant tout par la contribution de ses effectifs, qui doivent donc évoluer dans un environnement de travail propice à la productivité.

Dans ce cadre, l'écoute reste l'un des meilleurs leviers permettant de booster l'efficacité des équipes de travail. En effet, tout bon manager doit comprendre qu'une bonne communication en interne passe par l'écoute active des collaborateurs. Celle-ci peut alors se traduire par l'adoption d'un certain comportement, ainsi que par la mobilisation de certains outils comme le sondage par exemple, dont l'efficacité n'est plus à démontrer.

Comment faire pour rester à l'écoute de ses employés, et quel en est l'intérêt ?

Comment être à l'écoute de ses collaborateurs ?

L'écoute des employés est un moyen de jauger l'état des relations de travail en interne, et surtout de mieux s'informer à leur sujet. Avoir ces données en main permet au manager d'apporter des améliorations à l'organisation interne, et par la même occasion d'optimiser la productivité.

Toutefois, être à l'écoute n'est pas toujours aisé. Pour instaurer une véritable écoute active à l'échelle de l'entreprise, il convient de procéder avec méthode.

Organisez des séances de conversation ponctuelles

Très en vogue outre Atlantique, la séance de conversation, plus habituellement appelée " conversational Thursday " est en passe de devenir aussi habituelle que le " casual Friday " ou vendredi décontracté. Il s'agit d'une journée consacrée à la conversation, durant laquelle les managers et le dirigeant sont à l'écoute des salariés.

L'échange doit être décontracté et inciter un dialogue constructif sur la vie de l'entreprise. Il est possible de la thématiser au début afin d'orienter la conversation, toutefois l'idéal est de laisser libre cours aux idées de chacun. Cela peut aussi être une occasion de présenter les collaborateurs aux clients dans le cadre de projets particuliers, d'exprimer votre satisfaction vis-à-vis des réalisations des équipes, de sociabiliser avec les équipes de travail autour d'une activité ludique, mais aussi d'écouter les idées des employés.

Dans tous les cas, cette séance doit encourager la discussion ouverte, puisqu'une simple discussion informelle peut parfois être plus révélatrice qu'une plainte rédigée en toute de formalité ! Attention, il est important de donner suite aux décisions ou idées retenues lors de ces séances !

Effectuez un sondage d'opinion

Le sondage peut être mis à profit au niveau des collaborateurs de l'entreprise afin de démontrer que la direction s'intéresse à leur opinion. Vous pouvez par exemple créer un sondage en ligne avec Drag'n Survey, un site qui se spécialise dans l'élaboration d'enquêtes. Grâce aux outils disponibles en ligne, il sera plus facile de concevoir et de diffuser le sondage auprès de chaque employé, ainsi que d'en exploiter les résultats par la suite.

Le sondage d'opinion est l'un des outils les plus plébiscités en entreprise, d'une part pour déterminer avec précision l'implication des salariés dans les projets en interne, et d'autre part pour prendre connaissance de leur niveau de satisfaction. Cette enquête fait en effet ressortir dans quelle mesure les employés sont satisfaits de leur relation avec la direction, ou encore de leurs conditions de travail, afin de faire évoluer les processus internes. N'oublions pas que le succès d'une équipe repose en partie sur sa volonté de bien faire, et que cette dernière dépend quant à elle du bien-être des employés.

Mettez en place une boîte à idées

La boîte à idées, bien qu'elle existe depuis longtemps, reste d'actualité pour recueillir les idées des collaborateurs d'une organisation. Elle fait partie des outils de management collaboratif qui permettent de récolter les suggestions des salariés, montrant ainsi que l'entreprise reste à leur écoute.

Pour qu'elle soit efficace, il est toutefois important d'aller jusqu'au bout de l'initiative, et de prendre en compte les avis et suggestions qui sont émis.

Grâce au numérique, il est désormais possible de prévoir ce type de dispositif en ligne, sur le site de l'entreprise par exemple. La boîte à idées peut ainsi prendre la forme d'une plateforme de suggestions en ligne, permettant de suggérer des idées innovantes et ensuite d'en recevoir le mérite à la concrétisation.

Pourquoi est-il si important d'écouter ses collaborateurs ?

L'écoute n'est pas encouragée uniquement dans le seul but de valoriser l'ego des collaborateurs. Elle doit être réalisée pour valoriser les efforts fournis pour un travail donné. La pratique d'une culture d'écoute active des collaborateurs est également bénéfique pour l'entreprise sur de nombreux points.

L'écoute optimise l'implication des collaborateurs

La réussite des projets en entreprise dépend de nombreux paramètres, et notamment du sentiment d'implication des équipes qui y travaillent. Si leur seule motivation est la rémunération, vous vous retrouverez avec seulement des exécutants sans aucune initiative, qui ne donneront pas entièrement de leur personne pour leur travail. Ceux-là n'hésiteront pas à abandonner votre entreprise pour une autre qui les paiera mieux.

En écoutant leurs doléances, et surtout les solutions proposées par vos collaborateurs, vous les faites participer activement à la bonne marche de l'entreprise, et ils se sentiront responsables de la réussite ou non des projets.

L'écoute permet de mieux gérer les tensions

Si écouter ne signifie pas forcément prendre en compte tous les petits conflits en interne, il n'en reste pas moins que cette pratique permet de les réduire considérablement.

Dès lors que le salarié se sentira écouté, il préférera résoudre le conflit de manière constructive, plutôt que de le laisser impacter les relations de travail.

Pour se bâtir une solide réputation

La réputation de l'entreprise n'est pas seulement la manière dont on la perçoit en externe. L'appréciation de ses éléments en interne compte aussi pour beaucoup pour véhiculer une bonne image auprès des tiers. À l'heure où un incident est vite relayé sur les réseaux sociaux, il n'est pas rare qu'une entreprise se retrouve sous les feux des projecteurs à cause des révélations peu flatteuses d'un ancien employé.

Pour éviter que votre réputation ne soit entachée de la sorte, vous devez donc prendre soin d'écouter les employés, même ceux qui partent. En portant attention à leurs commentaires, vous serez en mesure de mieux comprendre les raisons de leur départ, et de prendre les mesures adéquates pour encourager les autres à rester.

Du reste, un employé qui aura été écouté avant son départ sera moins enclin à régler ses griefs en public, et peut même relayer un message positif à l'adresse de ceux qui envisagent d'intégrer votre entreprise.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet