TV, radio, presse et social media : l'impact publicitaire du confinement détaillé

Publié par Clément Fages le

Malgré une consommation en hausse, les médias sont désertés par les annonceurs, à l'image de la TV : +46% de téléspectateurs, mais -10% d'annonceurs. Seuls les réseaux sociaux s'en sortent selon Kantar, qui dévoile une analyse média par média au travers de la première vague de son Covid-19 Monitor.

Je m'abonne
  • Imprimer
La télévision perd 10% de ses annonceurs

Si 46% des Français sondés par Kantar disent regarder plus la télévision qu'auparavant, les marques sont loin de bénéficier de ses audiences supplémentaires. Selon Zaïa Lamari, data analyst de la division média de Kantar, la durée publicitaire entre le 1er et le 22 mars a ainsi diminué de 35%, et de 10% par rapport à la même période en 2019. Un annonceur sur dix n'est plus actif sur ce canal depuis le début du mois. Le travel et la restauration ont diminué de 50% leur prise de parole, et les marques alimentaires de 25%.

Journaliste tout terrain, je couvre tous les aspects du marketing et plus particulièrement les stratégies des marques. J’aime aussi l’Histoire. Suivez-moi [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet