Recherche
Se connecter

ExterionMedia s'associe à Vice et Nicolas pour digitaliser l'affichage dans Paris

Publié par Clément Fages le - mis à jour à
ExterionMedia s'associe à Vice et Nicolas pour digitaliser l'affichage dans Paris

ExterionMedia se muscle sur l'affichage digital avec le lancement de CATCH, une offre parisienne dotée de 500 écrans digitaux de 75 pouces et 55 pouces, placés dans les vitrines des magasins. Un moyen de contourner l'interdiction de mobiliers urbains digitaux dans les rues de Paris.

Je m'abonne
  • Imprimer

ExterionMedia est à l'offensive sur l'affichage digital à Paris : L'afficheur dévoile CATCH, un dispositif DOOH de 500 écrans digitaux de 75 pouces et 55 pouces "installés à l'intérieur des vitrines des magasins et visibles depuis l'extérieur pour s'adresser à l'ensemble des mobilités (véhicules, piétons et nouvelles mobilités). Les zones de ralentissement et de trafic piéton intenses ont été ciblées en priorité : feux rouges, passages piétons, sorties de métro, croisements, intersections... de manière à optimiser l'impact visuel des campagnes", note un communiqué, qui évoque également "un ciblage optimal de leurs audiences et une mesure de l'engagement émotionnel généré par leurs campagnes." À terme, l'objectif est de comptabiliser 700 écrans l'an prochain.

Partenariats avec Nicolas et Vice

À l'instar de JCDecaux qui s'est associé en mai 2018 à Monoprix pour équiper ses vitrines d'écrans digitaux, et ainsi faire entrer son offre DOOH dans Paris, où de Phénix et Clear Channel qui se sont respectivement rapprochés de Melty et de Brut, ExterionMedia a noué des partenariats avec le caviste Nicolas et le groupe média Vice pour diffuser des contenus. "ExterionMedia s'est associé au caviste NICOLAS, grâce à un partenariat exclusif pour la mise en régie de la moitié de leurs écrans numériques. Cela concerne près de 400 écrans à Paris et en l'Ile-de-France. L'ambition est de couvrir à moyenne échéance la totalité du parc du caviste au niveau national", détaille le communiqué.

De son côté, Vice sera en charge du respect d'une ligne éditoriale et de la diffusion de contenus autour de quatre univers : la culture, le sport, la planète et la "food".

Analyse émotionnelle avec Datakalab

En ce qui concerne l'offre de ciblage, l'afficheur évoque trois sources de données : "une base Affimétrie classique qui permet de connaître l'impact du réseau en termes d'audience sur l'année. Cette donnée se voit enrichie, en interne, par des données open-source provenant de la Ville de Paris sur 3600 points de trafic à Paris. [...] Enfin, ces data sont individualisées par des détecteurs de mouvement intégrés aux écrans et qui vont permettre d'analyser en temps réel le flux et l'audience effectifs de chaque mobilier."

Nombre de personnes, mais aussi âge, sexe et réponse émotionnelle à la publicité seront enregistrés grâce à sa technologie Emolive, développée en association avec Datakalab, spécialiste du facial coding, avec qui Exterion collabore déjà depuis de nombreux mois. Si une vingtaine d'écrans sont pour l'instant équipés de capteurs, l'offre devrait être à terme déployée sur l'ensemble du réseau. Elle sera effective à partir du 15 octobre.

"Catch a été développé selon le principe " privacy by design " et repose sur un procédé inédit excluant toute captation d'image. Il a fait l'objet d'une Analyse d'Impact relative à la Protection des Données (" AIPD " / " PIA "), menée par un cabinet d'avocats réputé, qui valide sa conformité en tout point au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD)", précise le communiqué.

Je m'abonne

Journaliste tout terrain, je couvre tous les aspects du marketing et plus particulièrement les stratégies des marques. J’aime aussi l’Histoire. Suivez-moi [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Média

Par Lounis Khelaf

Visibrain revient sur les 5 hashtags qui ont marqué 2019 sur Twitter. L'outil de veille a analysé plus de 90 sites de presse nationale et régionale [...]