E-marketing.fr Le site des professionnels du marketing

Recherche
Magazine Marketing
En ce moment En ce moment

#Tendances 2021 : 4 mantras à adopter en marketing !

Publié par Barbara Haddad le

Les bonnes résolutions ne s'appliquent pas uniquement à la sphère personnelle, elles peuvent aussi nourrir une posture d'entreprise plus éthique et plus humaine, tant dans la façon de produire que d'interagir avec ses clients. Quelles sont alors les bonnes attitudes à adopter en 2021 ?

Je m'abonne
  • Imprimer

#CREATIVITE "J'ose casser les codes, créer la surprise et sortir du connu"

La créativité se vit aujourd'hui au quotidien, comme un réflexe de partager avec les autres ce que l'on vit. Elle a pour magie de créer la surprise et l'étonnement, nécessaires dans un contexte morose et où le discours est assez homogène : écologie, sécurité sanitaire etc.

Du côté des particuliers

" Les influenceurs se définissent désormais comme des créateurs de contenus", explique Guillaume Doki-Thonon, CEO et co-fondateur de Reech. La créativité fait ainsi partie intégrante du quotidien de la Gen Z : créations de stories, de vidéos ... Chaque évènement est l'opportunité de créer du contenu et est source d'inspiration : photo de son assiette, vidéo de plage inspirante avec un drone, poème court sur l'amour etc.

Durant le confinement, plusieurs centaines d'artistes américains ont même initiés via TikTok un projet créatif collaboratif : transformer le film Ratatouille de Pixar en une comédie musicale. Quelques mois plus tard, cela a donné lieu au spectacle digital : " Ratatouille, a TikTok musical", composé de multiples vidéos tournées au smartphone.

Une nouvelle tendance émerge toutefois, selon Talkwaker, outil de veille digitale, celui du remixing : " Si le contenu généré par l'utilisateur est loin d'être un concept nouveau, la fac?on dont il est créé, généré et partagé se réinvente. L'essor du remixing, c'est-à-dire l'art de recréer des formats, modèles ou concepts existants pour exprimer sa propre personnalité ou ses idées, s'explique en grande partie par l'émergence d'applications comme TikTok ou Reels sur Instagram".

Pour les marques

Une première opportunité est donc celle de mettre un maximum de ressources à disposition : templates, logo, studio en boutique etc. pour faciliter l'UGC.

Autre axe de développement, celui de la différenciation : comment, par son offre produit ou sa stratégie de Brand Content, les marques vont-elles réussir à se démarquer en 2021 et à capter l'attention. Le groupe Fnac Darty a ainsi disrupté son modèle de retailer de nombreuses fois en 2020 en testant de nouveaux concepts : shop-in-shop, live shopping etc. De nouveaux produits font aussi leur apparition dans les rayons, ce qui crée la surprise et l'étonnement, comme la voiture électrique AMI de Citroën et plus récemment les scooters Red Electric ou Kinder qui continue sa diversification : après les gâteaux Kinder Cards, place à Kinder CereAlé, un nouveau un biscuit fabriqué en France à partir de 7 céréales différentes.

#FRUGALITÉ - "Je reviens à l'essentiel"

"Ni trop peu, ni trop", l'enjeu est celui de trouver l'équilibre et la suffisance.

Du côté des particuliers :

Fini la consommation a excès, les achats se veulent plus raisonnés même s'il y a toujours de la place pour des "achats coup-de-coeur" : on fait attention aux lieux de production, on cherche à réparer plutôt qu'à jeter etc. Ainsi, " 90% des consommateurs européens se disent sensibles à la consommation raisonnée et ont le sentiment d'agir pour tendre vers cet objectif" - source : Opinion Way x Oney.

Même au quotidien, nos routines s'allègent, comme celle des produits de beauté, où la tendance est désormais au "skip-care" avec un rituel minimaliste, une routine "chic sans effort", simple et durable. Les requêtes "soins peau faits maison" et "maquillage naturel de tous les jours" sont en hausse, respectivement +110% et +180%. (source : Pinterest). Dans nos maisons aussi, c'est l'envie du désencombrement qui prédomine, pour preuve le succès de "l'Art du Rangement" de Marie Kondo qui a même été adapté en BD et en émission sur Netflix !

Du côté des marques :

Les marques aussi s'allègent, IKEA rejoint ainsi les enseignes qui cessent la distribution de leur catalogue papier. Les corners de distribution en vrac se démocratisent en dehors des magasins bio en même temps que la composition des produits se simplifie .

L'éco-conception s'applique également aux réflexions stratégiques des entreprises, et notamment en ce qui concerne leurs présences digitales : site web, applications mobiles ... Il n'y a plus lieu de suivre une course aux nouvelles fonctionnalités mais plutôt de regarder quels sont les services et fonctionnalités réellement attendus et utilisés par les consommateurs ?

Ainsi : " Nous croyons à la concentration. Ne plus se disperser, polémiquer et perdre ses énergies au quotidien, mais bien se concentrer sur l'essentiel. La concentration comme antidote au commentaire. La réflexion plutôt que l'anecdote. Se concentrer sur son savoir-faire historique, ne pas tomber dans la caricature ou le gimmick marketing", annonce dans ses voeux 2021, Nathalie Rozborski, Deputy CEO de NellyRodi.

#ALTRUISME "Je prends soin de moi et des autres "

La tendance est aujourd'hui au "Selfcare" et au "Take Care : ainsi, comment je prends soin de moi, soin des autres et soin de la planète.

Du côté des particuliers :

Fini la consommation, le travail ou encore la consommation à outrance. La tendance n'est plus à "tout prix", mais plutôt dans la recherche d'actions plus respectueuses de soi et de son environnement. Notre nourriture se veut ainsi plus locale et healthy (ex : le marché des boissons sans alcool est en hausse depuis plusieurs années), les livres de développement personnel sont pléthores dans les rayons et pendant le confinement la pratique d'une activité sportive au quotidien (marche, course, yoga etc.) s'est démocratisée. Au travail, la réciprocité est devenue un pré-requis : investissement et créativité de la part des salariés, liberté et valorisation du côté de l'employeur, il n'est plus question de s'investir dans une carrière au détriment de sa santé ou de sa vie personnelle.

Un internaute sur trois a effectué un achat d'occasion en 2020 (source : ecommercemag.fr).

De façon collective, les initiatives d'entraide ont été plus visibles durant le confinement et les plateformes C-to-C se développent : Welp, Kiwiiz ou encore Yakasaider pour des services entre particuliers ou Courseur pour la livraison entre voisins, dans la continuité de Vinted pour la mode ou de Ulule pour le financement participatif.

Du côté des entreprises :

La démarche éthique des entreprises ne peut plus se cantonner aux actes visibles mais doit aussi se traduire par des actions en interne à destination des collaborateurs. Dans une logique d'inclusion par exemple, Facebook a créé un réseau dédié aux personnes LGBTQIA+ qui rassemble aujourd'hui 40 personnes sur les 300 salariés de l'entreprise en France. Depuis le premier confinement au printemps 2020, Flunch a instauré un fonds de solidarité et de façon plus globale, l'enseigne a initié une démarche d'écoute et de valorisation de ses collaborateurs via "Parole de Fluncheurs".

Les produits et applications développés doivent aussi venir servir le quotidien des consommateurs et apporter de la valeur ajoutée. Nivea a ainsi créé le SkinGuide en ligne pour un diagnostic de peau personnalisé, Facebook a lancé en 2020 le Club des Parents Connectés pour accompagner les parents dans l'éducation numérique de leurs adolescents etc.

Enfin, dans le monde professionnel, prendre soin des autres peut aussi se traduire par un soutien aux petites entreprises : investissement dans des start-up, mise en avant d'artistes, soutien aux agriculteurs et producteurs.

Pour Emmanuel Richard, DG du cabinet de conseil en conquête et expérience client Extens Consulting cette capacité à prendre soin de l'autre, constitue une nouvelle voie de la fidélisation : "Après l'extrême vécu en cette année 2020, la force d'une marque, qu'elle soit un établissement de santé ou une entreprise de tout autre secteur, sera de montrer à ses patients ou clients qu'elle les connaît et qu'elle sait les accompagner".

#GAMING " Je prends le temps de vivre des expériences ludiques"

Trouver du plaisir dans un quotidien où les restrictions sont nombreuses actuellement est un véritable challenge, tandis que pour les marques c'est l'occasion de diversifier leur discours pour ne pas être que sur un rapport transactionnel avec leurs clients.

Du côté des particuliers :

Avec les périodes de confinement, les ventes de consoles et jeux vidéo ont fortement augmenté. L'année 2020 ayant été d'ailleurs marquée par des sorties importantes : le jeu Animal Crossing sur Nintendo Switch et la PlayStation 5. Selon le rapport 2021 de Talkwalker : "La COVID-19 a forcé le monde entier à se confiner, les consommateurs ont trouvé dans les jeux vidéo une formidable source de distraction. Que ce soit dans les jeux ou en dehors, des forums et groupes sur ce thème ont fleuri un peu partout, formant des communautés entières destinées aux divers fans. Ainsi, au cours des 13 derniers mois, le nombre de personnes dans le monde s'identifiant en tant que gamers a atteint 41,2 millions en juillet 2020, contre 31,1 millions en août 2019 (+30 %)".

L'attrait pour les plateformes sociales qui permettent le divertissement se renforce aussi : TikTok, Twitch etc. avec un ton employé souvent résolument positif.

Du côté des marques

Les marques préemptent ces nouveaux environnements : Gémo a organisé un défilé dans Animal Crossing, Xiaomi est tous les jeudis sur Twitch. Plus récemment, Gucci la collaboration Gucci x The North Face a été dévoilée dans le jeu Pokemon Go.

La gamification du marketing n'est pas nouvelle et prend aussi la forme en grande distribution des nombreux jeux concours organisés lors d'opération anniversaire etc. Dans le retail, il n'est pas rare aussi que soient organisées des chasses au trésor, notamment virtuelles, au moment de Pâques par exemple.

Certaines marques et même personnalités n'hésitent pas également à créer leur propre jeu vidéo : c'est le cas de Paco Rabanne qui avait recréé une version gold de Pacman ou plus récemment du rappeur français Naza, qui a créé un jeu d'obstacles en ligne intitulé "Objectif Gros bébé" pour la sortie de son album "Gros bébé" en novembre 2020.

Passionnée de veille et d'innovation, je suis à l'affût des dernières initiatives menées par les marques et enseignes ainsi que les nouveaux [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet