E-marketing.fr Le site des professionnels du marketing

Recherche
Magazine Marketing
En ce moment En ce moment

Leboncoin utilise la DMP de Weborama pour cibler les utilisateurs de navigateurs "cookieless"

Publié par Floriane Salgues le - mis à jour à
Leboncoin utilise la DMP de Weborama pour cibler les utilisateurs de navigateurs 'cookieless'

En implémentant la nouvelle Data Management Platform (DMP) cookieless de Weborama, Leboncoin a augmenté ses capacités de ciblage auprès des utilisateurs d'environnements sans cookies, comme les navigateurs Safari et Firefox. Résultats : plus d'impressions et plus de clics.

Je m'abonne
  • Imprimer

Leboncoin (À vendre à louer, L'Argus, Videdressing, Paycar...) a choisi la Data Management Platform (DMP) "cookieless" et "IDless" de Weborama en janvier 2022. Pour le site de vente entre particuliers, l'objectif était d'augmenter ses capacités de ciblage auprès des utilisateurs de navigateurs ayant banni les cookies tiers - comme Safari et Firefox. Et d'anticiper, aussi, la fin de cookies tiers sur le navigateur Chrome de Google - initialement prévue en 2022, puis en 2023, et reportée en 2024.

Dès la création de sa régie, en 2011, Leboncoin "s'est très vite rendu compte de la nécessité d'exploiter la donnée délivrée par notre audience, pour optimiser la performance du funnel de conversion de nos clients, mais, surtout, pour moins consommer en matière publicitaire", raconte Fabien Scolan, VP Advertising du site Leboncoin. Mais, de la prise de conscience... à la mise en oeuvre de la stratégie data, plusieurs années de travail ont été nécessaires. D'autant que la réglementation (RGPD et eprivacy, notamment), et les mesures "cookieless" des navigateurs, ont ajouté de la complexité à l'exploitation des données. "Ces évolutions requièrent des partenariats forts, avec des sociétés qui ont de vrais savoir-faire autour de la gestion de la donnée dans le respect du consommateur-citoyen", ajoute Fabien Scolan.

Une DMP... cookieless et idless

Weborama fournit donc l'outil, la DMP, tandis que les équipes de la régie Leboncoin commercialisent les données et les espaces publicitaires sur toutes les plateformes du groupe. Mais, la société d'AdTech apporte également l'accompagnement. "Nous nous voyons plus de deux fois par semaine pour définir les besoins et trouver, ensemble, des solutions, explique Mykim Chikli, CEO EMEA de Weborama. Nous pouvons pratiquement dire que nous sommes une seule et même équipe". En pratique, cela signifie que Weborama "change sa feuille de route constamment pour s'adapter aux besoins de Leboncoin", complète Mykim Chikli, convaincue que son client doit porter les innovations et inspirer les autres publishers.

D'où l'implémentation d'une solution cookieless, mais, aussi "idless", c'est-à-dire qui s'affranchit de la gestion des identifiants et offre la possibilité de synchroniser les données de navigation de "profils marketing" en provenance de plusieurs devices - une "première sur le marché au moment du déploiement", se réjouit la CEO EMEA de Weborama. Une fois la donnée centralisée pour les équipes de Leboncoin, cette dernière est "distribuée" à des partenaires d'activation, sans qu'aucun identifiant ne leur soit donc envoyé. "Et cerise sur le gâteau, tout cela se fait en temps réel", rappelle Mykim Chikli.

+ 65 % d'impressions publicitaires

Les acheteurs médias peuvent donc disposer de la donnée immédiatement. Avec des résultats notables : leboncoin et Weborama revendiquent des gains de + 65 % d'impressions et de plus de 60 % de clics sur les navigateurs Safari, Mozilla, Firefox. "C'est une vraie valeur ajoutée, commente Fabien Scolan, et le synonyme d'une productivité escomptée." Reste à convaincre les annonceurs. "Nous souhaiterions que le taux d'adoption de cette offre soit plus élevé. L'utilisation du cookieless n'est pas généralisée : pour le moment, 95 % des diffusions de data ciblées sur leboncoin sont effectuées sur Chrome uniquement", regrette le VP Advertising de Leboncoin.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande