Recherche
Se connecter

L' ère des produits "presse-boutons"

Publié par le

Trois questions à Eric Lanzi, fondateur de la société GeoConcept.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le géomarketing est-il en train de devenir un outil ordinaire ?


Eric Lanzi : Nous allons dans le sens d'un géomarketing banalisé, mais nous sommes encore loin du but. Le principal obstacle est celui du coût des données. Les bases sont encore trop chères. En revanche, l'apparition des ordinateurs de plus en plus puissants et des produits de plus en plus simples va déjà dans le bon sens.

Des progiciels de géomarketing, c'est pour demain ?


E. L : Nous développons, en partenariat avec la société Business Object, des interfaces simplifiées qui "parlent" le langage des utilisateurs. Ces interfaces utilisent les termes spécifiques aux commerciaux, aux comptables, à d'autres départements de l'entreprise, suivant le destinataire du produit. Cela permet aussi de définir un niveau d'autorisation d'accès aux données individuelles pour chaque interface. Ensuite, apparaissent des produits géomarketing verticaux, par corps de métier. Nous avons créé un guide de développement pour nos produits. C'est un outil destiné aux partenaires, il permet de personnaliser nos produits pour leurs clients.

Quel peut être l'influence d'Intranet ?


E. L : Les produits spécifiques pour Internet et Intranet, destinés aux commerciaux, sont de simples "presse-boutons" ne nécessitant pas une formation spécifique. Cela participe aussi à la banalisation du géomarketing.

Alexis Nekrassov

Sur le même sujet

Data
Data Company

Par Data Company via Marketme

Le monde est en pleine mutation économique, sociale ou encore écologique. Les transitions sont donc nombreuses ; pourtant il y en a une dont [...]

Data
Data Company

Par Data Company via Marketme

Si le big data a révolutionné les nouvelles campagnes nous n’en sommes pourtant qu’à la genèse. Alors que nous commençons à peine à maîtriser [...]