Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Les magasins Gap France bientôt repris par Michel Ohayon?

Publié par Elodie Gros-Désir le - mis à jour à
Les magasins Gap France bientôt repris par Michel Ohayon?

La marque Gap, qui avait annoncé se retirer d'Europe en octobre 2020, pourrait être reprise par l'homme d'affaires bordelais Michel Ohayon.

Je m'abonne
  • Imprimer

Selon Le Monde, les membres du personnel ont appris ce mardi 13 avril la possible reprise des magasins Gap France par Michel Ohayon pour un euro symbolique. La nouvelle a été annoncée aux salariés environ deux heures avant une intervention de la direction de Gap France. Lors de son allocution, elle leur a donc annoncé la reprise de l'ensemble des magasins en précisant tout de même que " rien n'était signé pour l'instant ". " Nous avons reçu un sms vers midi nous demandant de nous connecter à un call national. C'était un message de la directrice générale France qui disait qu'on était repris par Michel Ohayon, qui reprenait 21 magasins, 350 collaborateurs et huit postes au siège " a déclaré Sophie Cuny, ex déléguée syndicale FO. Pour les salariés, cela signifie 96% des emplois sauvegardés selon la déclaration anonyme d'un employé à l'AFP.

En octobre dernier, les 500 salariés de l'enseigne avaient reçu un véritable " coup de massue " en apprenant que Gap envisageait la fermeture de la totalité de ses magasins en Europe d'ici juin 2021. Ils étaient alors pessimistes concernant la reprise des points de vente en franchise du groupe.

Qui est Michel Ohayon ?

Michel Ohayon est le parfait exemple du self-made-man français. Parti de rien il est désormais un grand ponte de l'immobilier commercial avec la Financière immobilière bordelaise (FIB). Il a aussi investi dans les grands crus et l'hôtellerie de luxe. Notamment connu pour posséder 22 magasins Les Galeries Lafayette, il a contribué au sauvetage de la Grande Récrée et a acquis le monumental palace ottoman Waldorf Astoria de Jérusalem pour 160 millions d'euros. Cette fois, il vient à la rescousse de Gap France en sauvant potentiellement 96% des employés.

En mars dernier, Michel Ohayon a réalisé une action similaire en rachetant le groupe Go Sport, qui accumulait les pertes, pour un euro symbolique.


Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande