Recherche
Se connecter

Le rachat par Reworld Media acté du côté de Mondadori

Publié par Clément Fages le | Mis à jour le
Le rachat par Reworld Media acté du côté de Mondadori

Le groupe italien Mondadori a annoncé ce 19 avril la signature du protocole d'acquisition de sa filiale française par Reworld Media. Si elle est approuvée par l'Autorité de la Concurrence, cette opération donnera naissance à un des principaux acteurs européens des médias.

Je m'abonne
  • Imprimer

Numéro 3 de la presse magazine en France avec des titres comme Auto Plus, Biba, Closer, Grazia, Pleine Vie, Télé Star ou encore Science et Vie, le groupe italien Mondadori vient d'acter le rachat de sa filiale française par le groupe Reworld Media, dans les conditions déterminées par le pré-accord signé le 18 février. Mondadori France est racheté par Reworld Media pour 70 millions d'euros, soixante étant payés cash, le reste étant financé par l'émission de nouvelles actions Reworld au profit de Mondadori, qui va devenir actionnaire à hauteur de 8 à 10% du nouvel ensemble.

Pour que l'opération devienne définitive, il faudra, outre l'accord de l'Autorité de la Concurrence, celui des actionnaires de Reworld Media. "Un rapprochement de Reworld Media avec Mondadori France donnerait naissance à un des principaux acteurs européens des médias avec plus de 50 marques média sur des thématiques phares (femme, auto/sport, décoration, nature, sciences/loisirs, infodivertissement) dans l'édition magazine et digitale, plus de 1 100 collaborateurs répartis dans 11 pays et un volume d'activité annuel proche de 500 millions d'euros" rajoute Reworld Media dans un communiqué.

Du côté de Mondadori France, cette vente provoque l'inquiétude des 700 salariés, qui accusent la stratégie de Reworld Media de confondre contenus éditoriaux et publicitaires. "Nous devons continuer à publier du contenu de qualité, avec le bon équilibre contenu-contenant. L'idée est de produire le bon contenu qui sera diffusé sur le bon support [...] Le deuxième axe de notre stratégie de contenu consiste à affirmer l'indépendance des journalistes. Il faut la préserver, et parallèlement, il est nécessaire d'éduquer les annonceurs et de leur fournir des solutions adéquates, comme le brand content", nous expliquait en novembre dernier Pascal Chevalier, président de Reworld Media et principal actionnaire de Net Media Group (auquel appartient e-marketing.fr).

Je m'abonne

Journaliste tout terrain, je couvre tous les aspects du marketing et plus particulièrement les stratégies des marques. J’aime aussi l’Histoire. Suivez-moi [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet