Messageries Facebook, ou l'opportunité de toucher un tiers de l'Humanité

Publié par le | Mis à jour le
Messageries Facebook, ou l'opportunité de toucher un tiers de l'Humanité
© nanomanpro - Fotolia

Directeur Europe du Sud de CM.com, Jérémy Delrue signe cette tribune dans laquelle il revient sur le rapprochement des différentes messageries de Facebook, et la capacité qu'auront prochainement les marques d'adresser... près d'un tiers de l'Humanité.

Je m'abonne
  • Imprimer

Près de deux ans après avoir entamé la refonte du back-end de ses messageries instantanées, Facebook semble sur le point d'interconnecter deux de ses principales applications : Messenger et Instagram. Selon The Verge, plusieurs utilisateurs américains ont en effet observé une mise à jour de leurs applications de messagerie, permettant l'échange direct de messages entre Messenger et Instagram. Pour l'instant, il n'est pas possible d'écrire à ses contacts Facebook, ni à ceux de la messagerie WhatsApp, autre propriété du groupe.

Parmi les autres innovations, The Verge pointe de nouvelles couleurs dans les conversations, la possibilité de répondre par un émoji. Mais pas encore de généralisation du chiffrement de bout en bout, comme dans WhatsApp. Instagram et Messenger comptent respectivement 1 et 1,4 milliard d'utilisateurs. Et le jour où Facebook interconnectera également WhatsApp ou son réseau social, c'est potentiellement 2,8 milliards d'utilisateurs dédupliqués -soit plus d'un tiers de l'humanité- qui utilisera les messageries sociales du groupe.

Pour les marques, qui testent depuis déjà quelques années les fonctionnalités business de WhatsApp, Messenger ou Instagram, le potentiel est gigantesque. Il sera par exemple possible avec les mêmes outils de faire découvrir ses produits dans Instagram, de gérer les phases transactionnelles ou de paiement dans Messenger ou encore de gérer l'ensemble de sa relation client via WhatsApp.

Oui, plus besoin d'avoir un site web ou une application native, pour gérer ces phases d'acquisition, de conversion ou de fidélisation. L'ensemble du parcours client pourrait se faire au sein de ses applications de messageries transformées en plates-formes et en marketplace, et touchant près de 3 milliards de personnes !

En France, WhatsApp ou Messenger sont depuis plusieurs années les applications les plus téléchargées. Et leur usage a explosé pendant le confinement, avec plus de 23 millions d'utilisateurs actifs... chaque jour.

30 ans après les débuts du web ou 10 ans après les débuts des applications natives, les messageries mobiles sont le troisième grand environnement dans lesquelles les marques doivent investir, afin de toucher les milliards de consommateurs, qui les utilisent déjà au jour le jour. Êtes vous prêts pour le commerce conversationnel?L'auteur :

Jérémy Delrue est directeur Europe du Sud de CM.com, plateforme de commerce conversationnel qui relie les entreprises et les marques aux téléphones mobiles de milliards de consommateurs dans le monde.

Je m'abonne

La rédaction

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet