Recherche
Se connecter

L'essor de Messenger, un formidable potentiel pour les marques

Publié par Eloïse COHEN le - mis à jour à
L'essor de Messenger, un formidable potentiel pour les marques
© vege - Fotolia

La nouvelle interface de Messenger prouve l'importance accordée par Facebook au conversationnel entre les marques et les consommateurs. C'est donc là que, selon Marjolaine Grondin, CEO de Jam, les marques doivent investir.

Je m'abonne
  • Imprimer

"Si nous devions reconstruire le réseau social aujourd'hui, nous le ferions autour de la messagerie". Voici comment Asha Sharma, Head of Consumer Product chez Facebook a introduit sa présentation des nouveautés de Messenger lors du F8 le 1er mai 2019. Pour les années à venir, Facebook installe Messenger et la conversation au coeur de sa stratégie. Début 2019 déjà, Facebook envoyait un message personnel à l'ensemble de ses utilisateurs, directement via Messenger, pour leur annoncer la plus importante mise à jour depuis son lancement en 2014.
Les utilisateurs découvraient alors une nouvelle interface, simplifiée et dénuée d'artifices. En effet, celle-ci n'affiche que 3 onglets: Discussions, Contacts... et Découvrir. "Découvrir", pour échanger dans Messenger avec des marques ou des médias, découvrir de nouveaux contenus, des expériences, des jeux. "Découvrir", qui fait la part belle aux chatbots et permet aux utilisateurs de jongler entre près de 200.000 bots différents.

Cette nouvelle interface est la preuve de l'importance accordée par Messenger au conversationnel individu / marque. Une mise à jour qui arrive à point nommé puisqu'elle accompagne la volonté croissante des consommateurs de communiquer avec les marques. Après les forums, les blogs, les mini-sites, les réseaux sociaux... le messaging offre aujourd'hui un terrain de créativité pour créer et renforcer le lien avec ses consommateurs, être à l'écoute, comprendre les attentes tout en fidélisant son audience. Nous n'en sommes qu'aux prémices, et le messaging entre individus et marques connaît une très forte croissance.

Ainsi, la messagerie devient une opportunité exceptionnelle pour les marques. Les chiffres parlent d'eux-mêmes: lorsqu'un internaute échange avec une entreprise via une application de messagerie, il déclare se sentir plus en confiance vis-à-vis de la marque (66 %) et plus personnellement lié à la marque (plus de 55 %). De fait, aujourd'hui utilisé par plus de 1.3 milliard de personnes à travers le monde, Messenger est l'outil le plus populaire et le plus mature pour héberger ces conversations.

Sur Messenger, les utilisateurs et les entreprises échangent chaque mois 8 milliards de messages, soit une multiplication par 4 sur 12 mois. Messenger constitue donc un territoire stratégique de monétisation pour Facebook, qui renforce en ce sens sa proposition de valeurs pour les marques. D'ici 2021, il est prévu que la base mondiale des utilisateurs d'applications de messagerie mobile augmente encore de 23 % (source Facebook). Preuve, s'il en fallait que ce n'est que le début et que les chatbots ont encore de longues années devant eux.

L'auteur

Marjolaine Grondin est CEO et cofondatrice du chatbot JAM.

Je m'abonne

Reporter en presse quotidienne, j'ai découvert, après quelques années au Canada, l'industrie française par le prisme du luxe et de la beauté. Rédactrice [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet