Grande consommation : trois collaborations de marques innovantes en 2020

Publié par Clément Fages le

Le confinement a été l'occasion pour de nombreuses enseignes d'accélérer leur transformation digitale, mais aussi de chercher de nouveaux moyens de distribuer leurs produits. D'où des collaborations inédites, dont voici trois exemples.

Je m'abonne
  • Imprimer
Franprix et Decathlon collaborent en Île-de-France

De la concurrence à la collaboration... L'année 2020 marque-t-elle le passage à un nouveau paradigme ? C'est ce qu'on pourrait penser en voyant s'associer Franprix, enseigne du groupe Casino, et Decathlon, issue de la galaxie Mulliez. Le 15 avril dernier, le premier annonçait vendre cinq produits phares du second (tapis de sol, haltères, élastiques, cordes à sauter et roue abdominale) dans 70 enseignes franciliennes. Un "premier test " , jugé " très concluant " par François Alarcon, directeur de la stratégie et de l'innovation chez Franprix, qui évoque des ruptures de stock dès la première semaine. " C'est pourquoi nous avons souhaité accélérer notre partenariat avec Decathlon ", annonçait-il le 1er juillet 2020 lors d'une conférence de presse annonçant la pérennisation de cette collaboration. Après l'enseigne Hema, Franprix accueille ainsi des corners Decathlon dans 16 de ses magasins, lesquels vendent désormais une centaine de produits de cinq univers (fitness, cyclisme, natation, running et plein air), à des coûts relativement similaires (Jusqu'à 10 % de majoration sur les articles les plus onéreux, les jeux de molkky ou de pétanque).

Les produits sont achetés par Franprix à Decathlon, et seront également disponibles sur le site e-commerce de l'enseigne alimentaire, et éligibles au service de livraison en 40 minutes dans Paris. " Nous effectuerons un bilan à la rentrée de septembre avec Decathlon, indique Cécile Guillou, la directrice générale exécutive de Franprix. Si cette expérimentation se révèle concluante, nous envisagerons d'étendre ce partenariat à une centaine de magasins." (NDLR : Franprix possède un parc de 900 magasins, principalement en Île-de-France). De son côté, Nicolas Ferrand, responsable des partenariats et de l'innovation chez Decathlon, explique ce choix : " Nous cherchons à nous rapprocher de nos clients, dont les habitudes évoluent. Leur pratique sportive est de plus en plus quotidienne (vélo, fitness), et ils ont donc besoin de plus de proximité et d'immédiateté. " Devant l'impossibilité d'ouvrir " un magasin Decathlon à chaque coin de rue ", cet accord avec Franprix relève selon lui d'une démarche " qui démontre notre envie de travailler avec d'autres acteurs pour rendre le sport toujours plus accessible. "

Pour aller plus loin :

L'enseigne Hema s'invite chez Franprix

Décathlon, enseigne préférée des Français 2020


Journaliste tout terrain, je couvre tous les aspects du marketing et plus particulièrement les stratégies des marques. J’aime aussi l’Histoire. Suivez-moi [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Retail

Par Clément Fages

Le Groupe Médiaperf annonce le rachat de Fidme, start-up française spécialisée dans la dématérialisation des cartes de fidélité qui compte plus [...]