TMK20 : David Nouaille marque l'histoire du Puy du Fou

Publié par Eloïse COHEN le - mis à jour à
TMK20 : David Nouaille marque l'histoire du Puy du Fou

Bénévole, à 7 ans, au Puy du Fou, David Nouaille en est aujourd'hui son directeur général adjoint marketing et communication. Une carrière toute en cohérence, à l'image de la stratégie du Parc, qui lui vaut d'être l'un des 10 Personnalités des Trophées marketing 2020.

Je m'abonne
  • Imprimer

Si, pour certains, tous les chemins mènent à Rome, pour David Nouaille, toutes les routes menaient au Puy du Fou. Fraîchement débarqué de Savoie, David n'a que 7 ans que déjà bénévole au Parc. Puis, suivant les pas de sa mère, cavalière, il se fait chevalier de plusieurs spectacles. Et si ses études l'envoient à Bordeaux, chaque été est l'occasion d'expérimenter un nouveau petit boulot au sein du Parc. Logique donc qu'après une expérience de deux ans chez Mars, d'abord au commercial, puis au marketing-communication, il saisisse la première occasion offerte de rejoindre, en 2000, le Puy du Fou comme responsable commercial grand compte. Deux ans plus tard, David Nouaille renoue avec ce qui l'anime en devenant responsable de la communication, puis gravit les échelons jusqu'au poste de directeur général adjoint. Depuis, il ne cesse de déployer sa conviction : transformer un parc régional consacré à l'histoire de la Vendée porté par son fondateur à un lieu de divertissement d'envergure internationale. Et ça marche. Tandis que ses spectacles cumulent les distinctions mondiales (Thea Classic Awards en 2012, Meilleur événement européen lors des Parksmania Awards en 2014, Applause Awards d'Orlando en 2016 et 2017), le parc envisage des implantations au-delà de l'Hexagone : déjà à Tolède en 2021 où tourne déjà un spectacle de nuit, en Chine via une filiale, et avant 2030, dans un autre pays européen. "Notre objectif est de lancer 4 Puy du Fou", assure David Nouaille.

Communication multi-locale

Si l'avenir est aussi radieux, c'est que le passé s'est construit tout en cohérence. Tandis que les étrangers (15% des 2,3 millions de visiteurs annuels) sont ciblés via des campagnes en Espagne, au Benelux, aux Pays-Bas, et en Grande-Bretagne, David Nouaille continue ainsi de dorloter sa clientèle nationale grâce à une communication multi-locale. "Nous travaillons avec TF1 et son Dual Screen, ainsi qu'avec M6 Connect pour personnaliser notre message en fonction des régions", éclaire le DGA. L'autre stratégie menée sur le long terme concerne la qualité des spectacles, dans lesquels le parc investit 62 M€ sur les 125 M€ de son chiffre d'affaires. En 2020, le Puy du Fou inaugure ainsi, pour 15 M€, "Les Noces de feu", féerie aquatique et nocturne. Une création qui se décline dans une campagne spectaculaire avec mannequins immergés en costume, signée Cédric Delseaux. Accompagné par Les Belles Images, David Nouaille a en effet misé, depuis des années, sur des publicités aux allures de fresques historiques. Car c'est là la grande force du Puy du fou, proposer non pas une journée de divertissement, mais plutôt un "véritable voyage dans le temps."


Je m'abonne

Reporter en presse quotidienne, j'ai découvert, après quelques années au Canada, l'industrie française par le prisme du luxe et de la beauté. Rédactrice [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet