E-marketing.fr Le site des professionnels du marketing

Recherche
Magazine Marketing
En ce moment En ce moment

[Tribune] "I.A. de la joie ?"

Publié par le - mis à jour à
[Tribune] 'I.A. de la joie ?'

L'intelligence artificielle permet aux agences de gagner du temps... qu'il serait bon de réinvestir en formations, explique dans cette tribune Alexandre Cattaneo, membre de l'AACC et CEO de New Generation Agency, agence de marketing digital.

Je m'abonne
  • Imprimer

I.A. de la joie ? Alors je vous vois déjà froncer les sourcils et vous demander qui va vous agonir de théories ronflantes ou éculées sur l'usage de l'intelligence artificielle (IA) dans nos métiers à l'instar des magiciens conseils qu'on voit fleurir, sur LinkedIn notamment. Et bien non. Loin de moi l'idée de vous relifter les neurones sur le sujet mais bien plus de partager mon expérience de manager d'une agence de marketing digital à l'aune de cette révolution.

Cela fait plus d'un an et demi que nous nous sommes tous penchés sur cette nouveauté et que nous avons tiré quelques modestes enseignements sur ce que l'IA avait changé ou pas dans notre façon de travailler à tous.

Principalement assez friands au début de ce que l'IA générative pouvait nous apporter en termes de création et de créativité, nous avons été nombreux à étendre cette fertilisation à d'autres domaines de compétence, acquisition, développement, data, UX, UI et CRO.

"Que faisons-nous du temps gagné grâce à l'IA ?"

Et comme vous sans doute, nous avons pu observer un certain nombre de changements dans nos méthodologies de travail. Tout d'abord une capacité productive qui nous permet d'être plus proactifs, concrets et créatifs dans nos propositions. Il ne vous a pas échappé que le new biz est de plus en plus tendu, avec moins de budget, plus de concurrents sur les pitches (voir le débat sur les compétitions qui a agité le Landerneau communicant ces dernières semaines).

Alors oui, l'IA nous permet à tous d'être plus agiles et en capacité de démontrer nos qualités afin d'échapper à l'abattoir du new biz.

Ce précieux temps gagné, qu'en faisons-nous, nous agences ? Pourquoi ne pas en profiter pour diversifier nos activités en développant une vraie branche de formation aux métiers du digital et à l'intégration de l'IA chez nos clients. Cette initiation pourrait être basée sur nos propres expériences de ces derniers mois chez New Generation Agency et pourrait faire l'objet d'ateliers ad hoc, là aussi boostés et personnalisés par l'IA.

Ce qui m'amène à me demander si demain la part de la formation et de l'enseignement ne va pas devenir prédominante dans le business model de nos agences. Créer des passerelles, partager des savoirs, communiquer et faire grandir cela peut aussi nous ouvrir d'autres perspectives dans un climat européen plus que morose. Et si l'IA peut nous y aider. Pourquoi pas ?


L'auteur : Alexandre Cattaneo, CEO de l'agence de marketing digital New Generation Agency, membre de l'AACC.


 
Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande