Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

La marque de cosmétiques bio Cultiv veut casser les codes sur TikTok

Publié par Floriane Salgues le - mis à jour à
La marque de cosmétiques bio Cultiv veut casser les codes sur TikTok

La marque "green" a fait appel à la créatrice de contenu Maddy's Healthy pour devenir son ambassadrice sur TikTok, durant 6 mois. C'est, selon Cultiv (InVivo), une première pour l'industrie de la cosmétique bio, pas forcément à l'aise avec les codes de cette plateforme sociale.

Je m'abonne
  • Imprimer

Comment percer sur TikTok lorsque l'on est une jeune marque de produits à base de légumes et de céréales ? Cultiv (InVivo) a fait le choix de l'influence. Pour la marque, qui fête ses deux ans en 2022, il s'agit de la "première fois, sur TikTok" qu'une créatrice de contenu est "sollicitée pour devenir ambassadrice d'une marque de cosmétique bio". Cultiv s'est ainsi tournée vers Maddy's Healthy, TikTokeuse au 1,3 million d'abonnés sur la plateforme. "La marque a adoré la joie de vivre de Maddy", commente Marie Mora, chef de projet Influence au sein de l'agence Bolt Influence, agence d'influence spécialisée sur les réseaux émergents (TikTok, Twitch et Pinterest).

Le rôle de l'ambassadrice ? Donner un coup d'éclat à la marque sur TikTok - Cultiv débutant sur la plateforme sociale avec ce partenariat. Mais, surtout, lui permettre de toucher, sur le digital, un public jeune et féminin... qui n'est autre que la communauté de Maddy's Healthy. Pour la créatrice de contenu, plutôt adepte des cosmétiques "conventionnels", il s'agit aussi d'un double défi : faire découvrir les produits à sa communauté et initier une transition vers un mode de consommation plus éthique. "J'ai adoré les valeurs de la marque qui correspondent en tout point à ce que je recherchais après deux ans d'utilisation de produits cosmétiques, explique Maddy. Ce partenariat avec Cultiv me donne envie de prendre une direction plus responsable dans le choix des produits que j'utilise pour ma peau", poursuit l'influenceuse.

Le choix par la marque d'une créatrice de contenus "en transition" ne doit d'ailleurs rien au hasard : "Nous ne voulions pas quelqu'un d'expert de la bio, partage Lauren Lachaud, responsable marketing de Cultiv. Nous souhaitions, au contraire, un créateur de contenus qui puisse nous aider à déconstruire les a priori sur nos produits et à faire passer le message que la cosmétique bio est accessible à tous... et efficace."

Un partenariat "à moyen terme"

Dès les premiers échanges entre la marque et son ambassadrice, Maddy se dit "grave emballée" et curieuse de découvrir les soins bio et made in France aux ingrédients étonnants (melon, betterave ou lin, notamment). De quoi déboussoler les abonné(e) s à son compte TikTok ? "Pas du tout, glisse l'influenceuse. Le contenu que j'ai produit pour ce partenariat avec Cultiv correspond au concept "vendeuse/acheteuse" que j'ai créé sur la plateforme et que ma communauté est habituée à voir." De mars à septembre (à l'exclusion du mois d'août), la créatrice de contenus, épaulée par son agence Bolt Influence, produit ainsi deux "TikTok" par mois, "décalés", pour mettre en avant les produits de Cultiv - et auxquels s'intercale une communication en Story sur Instagram.

Maddy's Healthy anime également des lives pour présenter sa gamme sélectionnée pour sa routine "in & out" - un choix de produits qui ont des effets à l'intérieur du corps (gummies) et en dehors (crèmes et masques, notamment), dont le premier a eu lieu le 7 juin 2022.


Le 9 juin, Cultiv et Maddy's Healthy organisent également un déjeuner floral en plein Paris - sur un rooftop, rue de la Grande Armée - pour présenter, devant quelques représentantes de la communauté de Maddy et des influenceuses, les produits et dévoiler, davantage, les coulisses de la campagne. "Cet événement physique vient appuyer la sincérité de la démarche déployée ensemble sur le numérique", souligne la responsable marketing de Cultiv, qui croit en l'importance d'un partenariat à moyen terme pour plus de cohérence : "Nous ne souhaitions pas un one shot avec un influenceur qui distribue un code promotionnel. Nous espérons d'ailleurs prolonger ce partenariat en lançant nos nouveaux packagings avec Maddy en septembre." La marque cherche, ainsi, à gagner en notoriété sur le digital, elle qui est davantage vendue en magasin (parapharmacies de Monoprix, Nocibé, boutiques bio comme Bio & Co...). Et constate, déjà, à mi-parcours, de réels effets sur les requêtes Web après un post TikTok de l'influenceuse.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande