Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

L'efficacité des catalogues JouéClub version augmentée

Publié par le - mis à jour à

Le catalogue JouéClub est un incontournable pour cette chaîne de magasins de jouets. Mais il ne cesse d'évoluer au fil du temps, et adopte une version augmentée depuis maintenant trois ans, avec des résultats probants.

  • Imprimer

 

Dans le milieu du jouet, le catalogue est une institution. Pour autant, JouéClub n'hésite pas à la moderniser, en proposant une version augmentée depuis trois ans, grâce à l'agence spécialisée Argo.

 

Avec une diffusion de 12 millions d'exemplaires, pour plus de 2000 références présentées à travers plus de 400 pages, le catalogue imprimé est pour la coopérative JouéClub un important dispositif commercial. "L'entreprise souhaite engager ses clients et prospects à travers le papier", explique Pierre Adoum, co-fondateur et CEO d'Argo.

 

De multiples interactions

Équipés de leur application JouéClub, les destinataires du catalogue peuvent scanner les pages qu'ils souhaitent depuis leur smartphone, et découvrir alors une foule d'interactions. Animations graphiques, lectures audio, vidéos, liens vers des fiches-produits ou encore vers une page de la boutique en ligne, les scénarios sont multiples, et toutes les pages sont flashables, dans la version imprimée comme dans la version digitale.

"La technologie de la réalité augmentée offre une infinité de possibilités. Mais elle n'est rien sans une solide stratégie de contenus", rappelle Pierre Adoum. Pour JouéClub, il peut s'agir à la fois de call-to-actions simples (renvoi vers un contenu existant), et d'autres plus sophistiqués (modélisation 3D). Le dernier en date : la création d'une wish-list à partir du scan des articles désirés, depuis les catalogues ou directement en magasin. Cette liste peut ensuite être envoyée à la famille, aux proches, ou encore…au Père Noël !

Autre interaction qui cartonne dans les catalogues : les chasses au trésor. "Dans une logique de gamification, le lecteur est incité à scanner certaines pages pour trouver des indices et remporter la course, agissant ainsi directement sur le comportement du consommateur", analyse Pierre Adoum.

 

Des ventes digitales multipliées par cinq

Si le catalogue augmenté crée des interactions entre le lecteur et la marque, il constitue également un puissant outil marketing et commercial pour l'enseigne.  

"Grâce au catalogue augmenté, il est possible d'accéder à des données et d'en tirer des statistiques sur le comportement des acheteurs, dans le respect du RGPD", souligne Pierre Adoum. La marque dispose ainsi d'une meilleure visibilité sur les pages cliquées et les actions liées. 

Par ailleurs, le papier devient un véritable canal d'activation digitale. Les ventes en ligne prennent une place croissante dans le chiffre d'affaires de JouéClub, ayant été multipliées par 5 en 2020, et par 2 en 2021. Désormais, les ventes digitales, Drive et site web, représentent environ 15% du chiffre d'affaires de l'entreprise. De beaux résultats qui sont en partie imputables au catalogue augmenté.

Enfin, Pierre Adoum met en avant "un meilleur taux de mémorisation lié à la réalité augmentée". En effet, une récente étude d'Accenture montre que la moitié des consommateurs affirment avoir une meilleure mémorisation de la marque grâce aux publicités immersives, tandis que celle menée par Nielsen affirme que 51% des consommateurs sont prêts à utiliser la réalité augmentée pour faire leurs achats.

Couplé à son fort pouvoir émotionnel, le courrier augmenté a donc tout pour séduire les marques et leurs cibles !

 

 

A lire aussi : Playmobil, quand le catalogue fait rêver