EN CONFINEMENT AVEC… ROMAIN SEINGIER – LEWIS GLOBAL COMMUNICATIONS

Publié par le - mis à jour à

Aujourd’hui Romain Seingier, head of digital chez LEWIS Global Communications, nous raconte son quotidien et son organisation « acrobatique », les effets positifs qu’il retient de la situation et ses challenges à venir…

  • Imprimer

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je pilote les activités digitales de l’agence LEWIS, nous sommes une trentaine de personnes en France et plus de 600 dans le monde. J’ai rejoint l’équipe il y a 1 an après plus de 10 ans en agence media chez Omnicom, puis Denstu. LEWIS vient du monde des RP, mais ma mission est de faire grandir les activités digitales de l’agence autour de plusieurs métiers : social media et influence, content marketing et lead generation. Un challenge au quotidien !

 

Quel est ton quotidien de télétravailleur ?

J’essaie de garder un rythme aussi normal que possible malgré la configuration atypique du moment. Je suis confiné avec ma compagne et nos enfants de 11 ans, 3 ans et 10 mois ce qui rend l’organisation acrobatique ! Je commence mes journées très tôt, vers 7H, pour faire une bonne partie de ma journée de travail le matin avant de prendre le relai avec les enfants l’après-midi, puis je reprends le soir.

Le Binge watching de séries et l’ennui sont des notions inconnues pour moi en ce moment J

Côté pro, afin de garder une communication fluide et une équipe aussi soudée que possible malgré l’éloignement nous avons une visio de 15 minutes chaque matin pour faire le tour des actus chaudes.

Nous passons également beaucoup de temps à échanger oralement avec nos clients. Dans ces moments difficiles, nous devons être encore plus présents à leur côté, au quotidien !

 

Quels seront les effets positifs de la situation ?

La situation business est délicate, notamment du fait de la forte incertitude sur la durée de cette crise et sur l’impact additionnel qui viendra des US car nous n’en sommes encore qu’au début outre atlantique.
Néanmoins, nous voyons plusieurs opportunités dans cette situation qui nous oblige à réinventer l’accompagnement que nous apportons à nos clients. C’est l’occasion de suggérer de nouvelles idées, de sortir de notre champ d’action habituel en proposant de nouveaux services et solutions ad-hoc.

Par exemple, nous avons beaucoup de clients dans la tech B2B qui sont fortement impactés par l’annulation de tous les évènements marchés : c’est une opportunité pour construire une relation nouvelle autour de leurs stratégies de lead generation !

Le confinement nous oblige également à revoir notre manière de travailler en se concentrant sur ce qui essentiel : Moins de réunions, des échanges plus courts et plus efficaces, moins de reporting pour plus de temps passés à accompagner nos clients.

Nous nous concentrons encore plus sur ce qui fait notre valeur ajoutée : le conseil !

 

Si on parle un peu business, quels sont tes gros challenges à venir ?

Mes challenges sont ceux d’une jeune équipe en développement. Il s’agit principalement de faire savoir que nous avons structuré un département capable d’accompagner les clients sur plusieurs services autour du marketing digital.
Le premier challenge a été de former les équipes internes pour qu'elles soient le relai de nos solutions auprès de leurs clients, ce qui est aujourd'hui chose faite.

Le second est de donner envie aux clients de nous tester ! Ils se montrent très réceptifs car nous avons la chance d’avoir un excellent taux de satisfaction client, mais l’activation n’est pas toujours aisée car nos nouvelles activités ne rentrent pas forcement dans les lignes budgétaires de nos clients directs.

Enfin, faire savoir en externe qui est LEWIS et ce que nous pouvons apporter. Nous profitons de cette période un peu plus calme pour travailler sur des outils de communication, formalisations de nos offres, SEO…

 

 

La carte divertissement 

Un livre : Des BD! Je viens de terminer la série Stéphane Clément, Chroniques d’un voyageur de Daniel Ceppi.

Un film/série : J’essaie de me refaire la trilogie du Seigneur des Anneaux en version longue.

Une chanson : En ce moment j’écoute pas mal le groupe Teleman, excellent groupe de rock anglais que j’ai vu en concert il y a quelques mois !

 

 

Envie de participer à cette rubrique ? Contactez-nous regie@netmedia.group

 

Autres articles proposés

Hub dédié
Déconfinés avec…

Par Déconfinés avec… via Marketme

Yoann Lopez, directeur marketing chez Comet, nous partage son confinement et ses nouvelles méthodes de travail, ainsi que tous ses projets pour [...]