DECONFINES AVEC… GUILLAUME SAMPIC – MEDIA 365

Publié par le - mis à jour à

Guillaume Sampic, directeur général au sein du groupe Reworld Media, nous raconte son confinement, sa nouvelle doctrine de télétravail après 2 mois et les grands défis qui l’attendent durant cette rentrée

  • Imprimer

Carte d’identité

Guillaume Sampic, 49 ans, DG de plusieurs entités au sein du groupe Reworld Media (le pôle TV notamment la chaîne Sport en France, l’agence de brand content Content Squad, l’agence esport Jungle Natives, le magazine Sport Stratégies)

 

Comment as-tu vécu cette période ?

J’ose à peine le dire vu le marasme par ailleurs, mais plutôt bien tant au niveau personnel que professionnel. Au niveau perso j’ai la chance d’avoir emménagé l’été dernier dans une maison avec un grand jardin à proximité immédiate de la forêt ; donc le confinement n’a pas été douloureux. D’autant plus qu’au niveau business, comme j’ai de nombreux contrats à l’année, je n’ai pas trop souffert de l’arrêt de certaines activités. On a même gagné deux appels d’offres. Il a fallu s’adapter mais les équipes ont bien réagi (j’ai gardé quasi l’intégralité à 100% active) et ce fût une période propice au lancement de nouveaux projets : le pôle TV de Reworld (Guerre & Histoire TV, Nous Deux TV, télé Star Play, etc.) et surtout la plateforme dédiée au tennis, TennisMajors.com, lancée en partenariat avec Serena Williams et Patrick Mouratoglou.

 

Après 2 mois confinés, quelle est ta doctrine sur le télétravail ?

Plutôt positive mais je suis plus dubitatif sur le long terme. Devant la situation inédite les équipes ont vraiment joué le jeu. J’ai même trouvé une attention particulière de la plupart d’entre eux. Concernant les clients, cela a permis de maintenir la relation. Mais je pense aussi que nous sommes un peuple profondément latin et qu’à ce titre, le télétravail ne pourra jamais remplacer le besoin de se voir physiquement autour de déjeuner par exemple, périodes davantage propices aux échanges informels qui structurent aussi une relation business.

 

Si on parle un peu business, quels seront tes prochains challenges ?

Prochains défis :

  • le succès d’audience de TennisMajors.com à présent que la plateforme est lancée et disponible en français et en anglais
  • le lancement réussi de TV linéaires associées aux marques principales du groupe comme Top Santé TV, Auto Plus TV et Gourmand TV
  • la pérennisation de la TV Sport en France éditée pour le compte du Comité National Olympique et sportif Français (CNOSF) mais les dernières données d’audience Médiamétrie (4,7M de téléspectateurs), le soutien de la grande majorité des 107 fédérations sportives affiliées au CNOSF et la reprise progressive des compétitions sportives me permettent d’envisager un avenir très positif pour cette TV lancée il y a un an.

 

 

Poke un CMO dont tu souhaites lire le témoignage :

Matthieu BARNAY, directeur marketing du CNOSF

 

La carte souvenir

J’étais confiné… chez moi en famille en région parisienne

Mon achat de confiné… un tapis de yoga (je m’y suis enfin mis en suivant ma femme) et une tronçonneuse !

Mon meilleur souvenir en confinement était… les barbecues en famille sur la terrasse au soleil

Mon été sera… chargé au niveau boulot et en France comme chaque été dans le sud est pour les vacances

 

 

Envie de participer à cette rubrique ? Contactez-nous regie@netmedia.group

 

Autres articles proposés

Hub dédié
Déconfinés avec…

Par Déconfinés avec… via Marketme

Yoann Lopez, directeur marketing chez Comet, nous partage son confinement et ses nouvelles méthodes de travail, ainsi que tous ses projets pour [...]