DECONFINES AVEC… VIOLAINE DEGAS - CONDE NAST FRANCE

Publié par le - mis à jour à

Violaine Degas, Directrice du Développement Stratégique et de l’Innovation chez Condé Nast France , nous partage son confinement et ses nouvelles méthodes de travail, ainsi que tous ses projets pour les mois à venir…

  • Imprimer

Carte d’identité

Violaine Degas, Directrice du Développement Stratégique et de l’Innovation chez Condé Nast France (Vogue, GQ, Vanity Fair, AD). Je manage les équipes Audience Growth, Video, Data/Etudes, Programmatique ainsi que les équipes Produit & Tech pour l’ensemble des titres. J’ai rejoint Condé Nast il y a 4 ans après un long parcours en Agences Digitales & CRM. 

 

Comment as-tu vécu cette période ?

Après 2 mois confinés, quelle est ta doctrine sur le télétravail ?

L’essayer c’est l’adopter... mais certainement pas à temps plein car les séances de créativité, les discussions avec les rédactions, l’émulation collective et les “Monday cakes” de mon équipe me manquent beaucoup !

 

Comment vois tu l’été, la rentrée et la fin de l’année ?

Je pense que les mois à venir seront aussi riches en nouveautés éditoriales que tous les projets que nous avons initiés depuis le début du confinement : Vogue s’est lancé sur TikTok, les  #CarteBlanche d’AD ont été un grand succès sur Instagram, GQ était encore n°1 des tendances YouTube la semaine dernière avec son format “Versus” et Vanity Fair est devenu un quotidien numérique pendant le confinement. C’est le seul magazine, à ma connaissance, qui a dynamisé son rythme de parution de cette manière, grâce au numérique, pendant cette période si particulière. Pour les mois qui viennent, nous allons continuer sur cette lancée et ce rythme en terme d’initiatives éditoriales ! Nous avons également de beaux projets à venir en matière d’abonnements numériques. La meilleure réponse au contexte actuelle est de redoubler d’effort et de surprendre toujours plus nos audiences Premium et nos annonceurs.

 

Si on parle un peu business, quels seront tes prochains challenges ?

Tous les titres de Condé Nast ont vu leurs audiences augmenter fortement depuis mi-mars (+44% de visiteurs uniques) mais ce qui me frappe le plus, ce sont les augmentations de visiteurs fidèles, ceux qui viennent plus de 4 fois par mois sur les sites (+55%). Nous avons donc attiré de nouveaux utilisateurs mais grâce aux nombreuses initiatives éditoriales numériques qui ont vues le jour, nous les avons séduits et incités à fréquenter plus souvent nos sites. Mon objectif dans les mois qui viennent est de poursuivre dans cette voie: des audiences plus nombreuses et plus engagées. 

Nos audiences captives apporteront plus de valeur à nos annonceurs et nous permettront aussi de lancer les nouveaux produits d’abonnements numériques, que nous voulons créatifs, serviciels, exclusifs et à forte valeur ajoutée pour nos lecteurs, du “travail d’orfèvre” comme seul Condé Nast sait le faire. 

 

Poke un CMO dont tu souhaites lire le témoignage :

Nathalie Gonzalez, Directrice Marketing et Communication de Nespresso.

 

La carte souvenir

J’étais confiné…en famille, chez moi, à Asnières sur Seine.

Mon achat de confiné … quelques coussins, plantes vertes et kit de jardinage pour ma terrasse (énorme privilège de confinée) 

Mon meilleur souvenir en confinement était… les discussions WhatsApp et Zoom avec ma famille et mes amis. Les coffee breaks par Zoom avec mon équipe. 

Mon été sera … en France, mer et montagne, de grands espaces au grand air !

 

Envie de participer à cette rubrique ? Contactez-nous regie@netmedia.group

Autres articles proposés

Hub dédié
Déconfinés avec…

Par Déconfinés avec… via Marketme

Yoann Lopez, directeur marketing chez Comet, nous partage son confinement et ses nouvelles méthodes de travail, ainsi que tous ses projets pour [...]