EN CONFINEMENT AVEC… BERTRAND MAUX – MOJO

Publié par le - mis à jour à

Aujourd’hui Bertrand Maux, CEO de MoJo, qui nous livre sa vision de l’après confinement, son quotidien et ses sources d’infos tous les jours ainsi que ses challenges business à venir…

  • Imprimer

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bertrand, 36 ans depuis mon anniversaire en plein confinement le 11/04. Heureux papa de 3 enfants ( 3, 6 et 9 ans).

Je dirige une agence en stratégie digitale experte en Animation / Activation et Acquisition qui s’appelle MoJo et qui compte une vingtaine de collaborateurs.

Je suis passionné par la musique, le piano notamment, et le sport (running, foot loisir). Je profite du confinement pour me remettre au SkateBoard et j’adore ! (tout en respectant les règles bien entendu)

 

Comment vois-tu l’après 11 mai ?

Progressif et incertain. Progressif car nous ne vivrons pas un déconfinement massif. Et resterons dans nos métiers en mode télétravail le plus longtemps possible. Incertain car tant qu’on ne sera pas assurés que le Covid19 sera bien derrière nous (par une immunité globale ou un vaccin) des risques de rechutes et donc de re-confinement potentiels sont réels.

 

Où vas-tu chercher tes infos au quotidien, actualités, pro, etc ?

Depuis très longtemps je suis abonné à plusieurs news Business que l’on récapitule d’ailleurs dans la newsletter de MoJo chaque Vendredi. Blog Du modérateur, usine digitale, FrenchWeb pour en citer quelques-uns.

Et pour la presse traditionnelle j’ai pris un abonnement sur LeKiosk / Cafeyn, qui ouvre droit à la consultation du Point, JDD, Marianne, Nouvel Obs et Libération par exemple. J’aime assez confronter les points de vue.

En revanche je suis sidéré du traitement de l’information (si on peut appeler ça de l’information) par les « grands » médias type BFM TV, JT de 20h etc… Je trouve que cela manque d’éléments factuels et constructifs.

 

Si on parle un peu business, quels sont tes gros challenges à venir ?

Les gros challenges à venir seront :

  • Savoir tenir à moyen terme une organisation en télétravail. Je ne vois pas un retour à la normale avant octobre.
  • Relancer intelligemment les projets de nos clients qui ont été suspendus et encore mieux les accompagner.
  • Prévoir au maximum et anticiper malgré un manque notable de visibilité lié à l’incertitude du contexte.

 

 

La carte divertissement 

Un livre : Soumission de Michel Houellebecq. Je le relis avec grand plaisir.

Un film/série : scotché par le film Les Misérables. En ce moment la série Viking sur Netflix.

Une chanson : Bohemian Rhapsody, que j’adule depuis 30 ans et que je suis en train d’apprendre de façon sérieuse au piano.

 

 

 

Autres articles proposés

Hub dédié
Déconfinés avec…

Par Déconfinés avec… via Marketme

Yoann Lopez, directeur marketing chez Comet, nous partage son confinement et ses nouvelles méthodes de travail, ainsi que tous ses projets pour [...]